Musée des cofluences © tim douet_0060
© Tim Douet

Musée des Confluences, ouvert à la 2e quinzaine de décembre

Musée des cofluences © tim douet_0060 ()

© Tim Douet

LES ÉVÉNEMENTS DE LYON EN 2014 – Ce sera le plus grand événement urbanistique de l'année : l'ouverture du musée des Confluences, lors de la deuxième quinzaine de décembre. C'est la conclusion d'une longue saga, au cours de laquelle le projet a financièrement dérapé (60 millions en 2000, 364 millions d’euros aujourd'hui), et où le premier maitre d'œuvre a jeté l'éponge.

Capture d’écran 2014-01-17 à 12.34.40 ()

Actuellement, les ouvriers s'affairent sur les abords de l'édifice : pose des gradins et des murs inclinés. L'installation des plaques en Inox sur le toit est toujours en cours. Le gros œuvre sera terminé à l'été. "Les aménagements scénographiques", démarreront dès le mois de mars.

Emménagements délicats

Le transfert des collections pourra débuter à la fin de l’été. Parmi les emménagements délicats, celui de la girafe de 2 mètres de haut, qui a été récemment "taxidermiée", la voiture Berliet C2 22 HP double phaéton ou l'accélérateur de particules Cockcroft & Walton venu de la Cité des sciences de la Villette.

Quant au fameux camarasaurus (14 m de long), il sera tout bonnement démonté et réassemblé dans son nouvel écrin.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut