pollution illustration
©DR

L'épisode de pollution aux particules fines s'intensifie

Depuis dimanche, l'agglomération lyonnaise est frappée par un nouvel épisode de pollution aux particules fines. Ce mardi, le niveau d'alerte a été enclenché.

Le niveau d'information, activé dimanche à cause d'un épisode de pollution aux particules fines au-dessus de l'agglomération lyonnaise, a été élevé au rang d'alerte niveau 1, ce mardi.

Selon l'Observatoire Air Rhône-Alpes, "avec un temps sec, ensoleillé et sans vent, les niveaux en particules restent élevés sur le Bassin lyonnais – Nord Isère", ce qui motive le passage au niveau d'alerte. Et l'observatoire ne s'annonce pas optimiste pour les jours à venir, expliquant que, ce mercredi, "le temps devrait rester similaire et toujours favorable à de forts niveaux en particules".

Faire défiler vers le haut