Bugey : nouvel incident sur un réacteur de la centrale nucléaire

Un plan d’urgence interne a été mis en place par EDF ce jeudi après un incident sur le réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey.

Ce jeudi 29 juin, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a activé son centre d’urgence situé à Montrouge (92) à la suite du déclenchement à 11h05 par EDF du plan d’urgence interne de la centrale nucléaire du Bugey (Ain). Après l'incendie sur le réacteur 5 la semaine passée, c'est le réacteur 2 de la deuxième plus vieille centrale de France derrière Fessenheim qui est concerné aujourd'hui. Durant la mise à l’arrêt du réacteur "pour maintenance et rechargement en combustible", une vanne aurait eu un "dysfonctionnement" et aurait entraîné "une surpression dans le circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt (RRA) et l’ouverture des soupapes de protection de ce circuit", indique l'ASN.

L'Autorité a assuré suivre "en temps réel l’évolution de la situation, afin de s’assurer du bien-fondé des dispositions prises par l’exploitant et de conseiller la préfecture". L’ASN est en contact avec les préfectures de l’Ain et de l’Isère, l’exploitant EDF et l’IRSN. Selon EDF la situation serait "revenue à la normale".

à lire également
Police
Réclamée de longue date par les syndicats de police, la réforme qui permet d'inscrire un numéro de matricule plutôt que les noms et prénoms du policier dans les actes de procédures judiciaire est désormais une réalité.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut