Capture d’écran 2013-05-29 à 10.14.15

Arrestation de Faïd : "Je préfère ça à une fin tragique"

L'avocat de Redoine Faïd a réagi à l'arrestation du braqueur, survenue tôt ce mardi matin, un mois et demi après sa spectaculaire évasion de la maison d'arrêt de Séquedin. Il a été interpellé dans la nuit de mardi à mercredi dans un hôtel de Seine-et-Marne.

Contacté par Lyon Capitale, ce mercredi matin, l'avocat de Redoine Faïd n'avait pas encore reçu d'appel de la part du braqueur le plus recherché d'Europe. "Je viens de l'apprendre comme vous", nous confie l'avocat parisien. "Vous savez, je préfère ça à une fin tragique" ajoute-t-il. En effet, le malfaiteur a été arrêté durant son sommeil, en compagnie de son compagnon de cavale. "Pour le moment j'attends qu'il fasse appel à mes services", termine Me Pelletier.

Une "traque mondiale" selon Valls

Redoine Faïd, spécialiste des braquages avec explosifs, faisait l'objet, depuis son évasion le 13 avril, d'une "traque mondiale", selon les propres termes de Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur. C'est finalement dans la banlieue parisienne, à 15 km de Villiers-sur-Marne, que la cavale du braqueur s'est terminée.

Une dénonciation ?

Dans son livre d'entretiens avec le journaliste Jérôme Pierrat, publié fin 2010, Redoine Faïd confiait que "le grand banditisme est un milieu de jacteurs  ». Pour l'heure aucune information n'a filtré des services de police, mais l'hypothèse d'une dénonciation semble la plus plausible.

Sur le plateau de Lyon Capitale TV, il avait affirmé "s'échapper de prison (est) impossible". Lui, qui considère le réalisateur de cinéma Michaël Mann comme "son professeur de braquage", a encore une fois démontré un certain talent d'acteur.

Retrouvez l'émission de Lyon Capitale TV avec Redoine Faïd

à lire également
Faire défiler vers le haut