À Lyon, les soutiens de Macron en marche sur les berges du Rhône


Par Antoine Sillières
Publié le 09/04/2017  à 16:14
2 réactions

Gérard et Caroline Collomb en tête, 300 à 400 “marcheurs” lyonnais ont déambulé entre le pont de la Guillotière et le pont Morand ce dimanche après-midi. Opération tractage pour les militants sur les pelouses bondées des berges du Rhône.

Gérard Collomb lors du rassemblement de soutien à Emmanuel Macron le 9 avril 2017
©Antoine Sillières
Gérard Collomb lors du rassemblement de soutien à Emmanuel Macron le 9 avril 2017

"Une invasion de marcheurs". Tracts à la main, T-shirt rose siglé “En Marche” (EM) et ballons de baudruche en bandoulière, cette militante craindrait presque d'effrayer les badauds alanguis dans l'herbe des berges du Rhône. Quelques taquineries fusent d'ailleurs en provenance de certains groupes réunis sous le soleil de plomb de ce dimanche après-midi. Autour de Gérard Collomb et Bruno Bonnell, respectivement sénateur-maire de Lyon et référent EM dans le Rhône, les marcheurs lyonnais profitent de l'atmosphère printanière pour tracter. Et les ballons se révèlent un bon moyen de briser la glace.

“La cible de tous les tirs”

Gérard Collomb mène les marcheurs lyonnais
©Antoine Sillières
Gérard Collomb mène les marcheurs lyonnais

Plus tôt, au départ de la place Jutard, près du pont de la Guillotière, Gérard Collomb s'était exprimé sur le statut de favori de celui qu'il fut l'un des premiers à soutenir. "Je connais cette situation de favori, où l'on devient la cible de tous les tirs, je l'ai été à Lyon", a-t-il comparé. Comme cette ex-juppéiste qui a rejoint le mouvement en septembre, certains préféreraient ne pas avoir à attendre les quatorze jours qui les séparent encore du premier tour. Ils craignent de voir s'émietter les 24% d'intentions de vote dont est crédité leur champion par les derniers sondages. Pas de quoi entamer la confiance des “marcheurs” pour autant. A l'instar de Gérard Collomb, volontairement rassurant lorsqu'il évoque un électorat "de moins en moins volatil et de plus en plus mobilisé".

Caroline Collomb à son bras, le maire de Lyon répète la volonté d'Emmanuel Macron de "recomposer la vie politique pour faire gagner la France", avant de se mettre en marche. Les macronistes lyonnais envahissent alors les berges de Rhône, n'hésitant pas à aller à la rencontre des badauds. Quitte à recevoir des rejets fermes. L'occasion aussi pour le maire de Lyon de serrer quelques mains et de se faire photographier avec des jeunes. Remontant les berges, les 300 à 400 “marcheurs” présents, sans compter les nombreux enfants, s'éparpillent sur les pelouses... et les pistes cyclables. Que le maire de Lyon se fait un devoir de faire respecter. Faire cohabiter marcheurs et cyclistes sur les berges, il est peut-être là le fameux rassemblement cher aux macronistes.

 

  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.3/5 (18 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

Grosse mobilisation pour MACRON autour du colon : 300 à 400 personnes !

Ben mon colon, si ça c'est un gros mouvement de foule ....

Mort de rire

et en plus, ce qu'on ne vous a pas dit, et qui était sous mes yeux de promeneur, les tracts donnés par les "300" étaient refusés au moins pour la moitié d'entre eux par les gens qui en n'en avaient rien à faire, voire qui se plaignaient d'être dérangés par des intrus dans leur balade dominicale

Signaler un abus | le 10/04/2017  à 10:08 | Posté par  grandlyonnaise  

Allez se promener au soleil tout en passant pour des mecs qui bossent, ils sont forts à "On marge" heu pardon... ils sont forts à "En Marche"....

Signaler un abus | le 10/04/2017  à 14:40 | Posté par  inesP  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?