Grand Stade : Aulas “ému” répond à l’agriculteur Layat


Par Florent Deligia, Razik Brikh
Publié le 15/10/2014  à 12:42
16 réactions

Interrogé sur Philippe Layat (l’agriculteur exproprié pour permettre la réalisation des accès sud du Grand Stade de Décines), le président de l’Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, se dit ému par la situation de l’agriculteur.

Coolomb aulas ()
@Lyon Capitale

Interrogé par Lyon Capitale lors d'une conférence de presse téléphonique, Jean-Michel Aulas a réagi sur la situation de Philippe Layat, l'agriculteur exproprié pour permettre la réalisation des accès sud du Grand Stade de Décines :

“Je suis très ému par tout ce qu’il dit, même si je pense qu'il en rajoute beaucoup. Il faut dire la vérité : nous ne sommes pas concernés directement par ce sujet. Ça émeut toutes les chaumières, mais la route qui est faite est une route qui ne va pas qu'au Grand Stade, elle permet d'aller de Décines à une autre commune. Elle va être empruntée tous les jours par tous les citoyens, même par l'agriculteur pour se rapprocher de chez lui.

“Dire que c'est injuste... oui, tout est injuste. Comme le fait qu'on ait prévu de construire le stade en 2010, moment où on était en Ligue des champions et qu'en 2015 on paye des sommes considérables en frais de procédure pour répondre aux 80 procès faits par une minorité de gens qui n'ont aucune notion de ce que ça coûte : plus de 10 millions d'euros.

“Je participe complètement à la détresse de cet agriculteur, mais il y a des solutions. Le Grand Lyon a envoyé un délégué sur le site pour trouver des solutions pratiques. Moi-même je réfléchiavec une grande organisation agricole pour valoriser les terres à côté du Grand Stade. Je pense qu'il y a de l'émotion, mais après il ne faut pas que ça se transforme en un lobby au service non pas des plus démunis, mais de l'intérêt non général.”

Une pétition s'opposant à l'expropriation des terres de Philippe Layat a déjà réuni plus de 90 000 signatures et fait actuellement le buzz sur Internet.

Découvrez ci-dessous notre interview de Philippe Layat qui réagit aux propos de Jean-Michel Aulas.

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.2/5 (18 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
16 commentaires

Réfléchissons 2 mn
c'est quoi "l'intérêt NON général" dans ce dossier ? Il faudrait donc penser que la construction d'un grand stade inutile que l'on qualifie à tort de "Privé" parce qu'il serait construit par un privé, serait d'intérêt général ? alors que les contribuables font finalement don de la moitié de son financement ? sans retour sur investissement ?

Confucius disait :
"quand les mots perdent de leur sens, c'est l'homme qui perd de sa liberté"

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 13:46 | Posté par  grandlyonnaise  

"nous ne sommes pas concernés directement par ce sujet"
Pourtant, il est responsable de tous les maux présents et à venir dans le secteur du Montout.
Maintenant que le projet est bouclé il fait profil bas et compati en hypocrite.
Mais les jours à venir pourraient être plus sombres pour lui et Aulas vu la future gestion désastreuse de centre de loisirs commercial parachuté et inaccessible.
On ne pleure pas dan les chaumières mais la haine monte à haut le coeur.

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 13:56 | Posté par  carton rouge  

Qu'est ce qu'une conférence de presse téléphonique ?? elle est privée ?
Aulas est mal pour en arriver à parler de la sorte ! Il n'en pense pas un mot…

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 14:07 | Posté par  FOurs  

Bonjour, il ne s'agissait pas d'une rencontre privée. Jean-Michel Aulas était interrogé par plusieurs journalistes ce matin lors d'une conférence de presse réalisée via téléphone.

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 14:10 | Posté par  Florent Deligia  

“Je participe complètement à la détresse de cet agriculteur" JM Aulas.

Il a vraiment dit cela ? C'est un rien énorme comme lapsus.

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 14:31 | Posté par  Battling  

je résume la pensée d'aulas sur l'injustice : j'ai un projet qui va me rapporter énormément de thunes, qu'on vienne pas me faire ch... avec des recours et des procès, ça me fait dépenser les thunes que je vais bientôt gagner ...

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 14:36 | Posté par  franjo  

"Il faut dire la vérité : nous ne sommes pas concernés directement par ce sujet"

Ah okayyyy !!! bon ben alors y a plus de problème, on peut arrêter les travaux puisqu'ils ne concernent pas le stade !!!

Merci jean mimi pour cette utile précision ...

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 14:40 | Posté par  franjo  

A toutes fins utiles, rappelons quelques chiffres de cette société commerciale e-xem-plaire comme AULAS aime à le dire :
capitalisation d'OLG : 30 millions d'euros
DEFICITS CUMULES SUR 5 ANS : 138 millions d'euros

Il s'agit donc d'une société dont les déficits sont plus de quatre fois le capital
et tout cela avec moult achat de billetterie par les collectivités locales pour améliorer les épinards sur le dos des lyonnais

Bravo le fameux modèle aulas

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 16:30 | Posté par  grandlyonnaise  

Toujours le même défouloir ici, en fait je me demande si le site de Lyon Cap n'est pas le QG des anti-stade, surtout qu'il y a pas mal de chômeurs, retraités et désoeuvrés dans le tas. Du coup ils postent à toute heure de la journée, ça les occupe.
Quant à ce paysan, son pré agricole lui est payé un peu au dessus du prix (1 euro contre 0.90 le m²) donc qu'il arrête de chougner et de se répandre dans la presse. Etienne Tête ne doit pas être bien loin, tiens...

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 16:52 | Posté par  Albrog  

je suis admiratif devant l'argumentation d'albrog ! je ne sa

Signaler un abus | le 15/10/2014  à 17:23 | Posté par  franjo  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.