Mon Bistrot à moi : Classique et pas cher


Par Guillaume Lamy
Publié le 26/03/2010  à 16:27
1 réaction

LE RESTO DU MOIS. Olivier Belval s’est installé dans le très chic et très haussmannien cours Vitton (6e). Cuisine classique revisitée et très honnête tour de main.

Sur l’imposante devanture vitrée de son bistrot, Olivier Belval a pris soin d’écrire “cuisine du marché”. Un peu casse-pieds ces énoncés à la mords-moi-le-nœud... Encore heureux qu’il soit du marché le casse-croûte ! Après coup, on se dit qu’il a quand même un peu raison le chef. Un chiffre suffit pour comprendre : dans “la capitale de la gastronomie”, 80% des repreneurs de restaurants lyonnais ne sont pas cuisiniers (source CCI). Important, finalement, cette formule d’entrée. D’autant qu’Olivier Belval, à moins d’être journaliste ou gastronome averti, personne ne connaît. Belval, est un ancien lieutenant de Lacombe, pas le conseiller du président de l’OL, mais le Lacombe du gourmand Léon de Lyon (Presqu’Ile). Vingt-trois ans de bons et loyaux services, dont dix-sept comme associé.

Il y a sept mois, le chef en a eu marre et s’est “enfin” installé à son compte. Ça a donné Mon bistrot à moi. Plutôt bien fait. Cuissons contrôlées (le “55°C sous vide à la vapeur de 2 heures” de la côte de veau en version maousse costaud de 400 grammes) et associations agréables (terrine de poireaux et poivrons confits chèvre frais, vinaigrette au balsamic). Qui pêchent parfois : la brandade de morue froide, chips et aneth aurait mérité un petit quelque chose en plus pour pallier la brièveté en bouche du poisson, la texture du risotto aux oignons s’assimilait plus à celle d’un pilaf.

La carte est, sans grosse surprise, très “léon-de-lyonnesque” dans son choix (8 entrées, 6 plats du jour, 11 desserts, 41 vins, 4 champagnes) et dans son énoncé (parmentier de cochon et sabodet, jus à la beaujolaise, gâteau de foie de volaille sauce tomate, quenelle, champignons et olives vertes, marbré d’aile de raie et lentilles, sauce aux câpres et herbes fraîches). Bref, au 84 cours Vitton, on y savoure une jolie cuisine classique un tantinet revisitée, bien dans l’air du 6e. Le bistrot vient d’ailleurs d’obtenir du Michelin un Bib Gourmand qui distingue “les excellents rapport qualité/prix”.

Mon Bistrot à moi
84, cours Vitton.
Lyon 6e.
04 78 52 47 28.
Du lundi au vendredi, midi et soir.

Le chef
Olivier Belval
■ L’addition
Déjeuner à 20,80 euros (entrée, plat, fromage ou dessert).
■ Les plats
• Cannelloni de rillettes au saumon fumé, crème de ciboulette
• Dos de cabillaud rôti, haricots coco à la bisque de langoustine
• Craquelin au chocolat, quenelle de mousse au chocolat sauce café
■ Les vins
• Saint-péray “Les Pins” Domaine Bernard gripa, 2007, 29 euros
• Crozes-hermitage “Papillon” Domaine Gilles Robin, 2008, 24 euros
• Cornas “Granit 60”, vieilles vignes, Domaine Vincent Paris, 2007, 48 euros

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.5/5 (15 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

bonjour!
toujours pas de correcteur d'orthographe sur lyon cap???
dommage, ça gache un peu la lecture

Signaler un abus | le 07/04/2010  à 11:11 | Posté par  sweetie  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.