Ping call : comment lutter contre l’arnaque des appels en absence

Un appel qui ne laisse pas le temps de décrocher, instinctivement vous rappelez. Attention, il s’agit sûrement d’un ping call, une arnaque de plus en plus en vogue.

Vous avez sans doute déjà été victime d'une tentative d'arnaque au ping call, ces appels en absence qui nous demandent de rappeler vers un numéro surtaxé. Face à l'ampleur du phénomène, le site Internet de la Police nationale sensibilise les citoyens et nous rappelle que "la technique existe depuis quelques années". Les méthodes des escrocs ont cependant évolué. Les numéros qui servent à appeler sont maintenant normaux puisque commençant par 01, 02, 04, quand auparavant ils ne cachaient pas leur nature surtaxée et débutaient par 0899.

Une étape supplémentaire a été ajoutée. Quand la victime rappelle, un opérateur ou un message préenregistré l'invite à composer un numéro qui cette fois-ci est bien surtaxé. Sur ce dernier, un autre opérateur va tenter de garder le plus longtemps possible la personne au bout du fil pour qu'elle soit facturée au maximum. La somme, qui peut tourner autour d'une dizaine d'euros, voire plus, est prélevée plusieurs semaines après sur la facture téléphonique. L'escroc n'hésite pas à lui mentir, faisant croire à sa victime qu'elle va gagner un cadeau ou recevoir un chèque, tout est bon pour qu'elle raccroche le plus tard possible.

Comment ne pas se faire arnaquer

Pour éviter de se faire arnaquer, le plus simple reste de ne jamais rappeler un numéro qui n'a pas laissé de message. Une rapide recherche du numéro sur Internet permet de découvrir sa véritable nature. Les sites compilant les numéros servant à ces arnaques ne sont pas rares.

De même, il est possible de bloquer un numéro avec son mobile (un clic sur l'appel en absence permet d'ouvrir un menu pour rentrer le numéro dans son répertoire ou le bloquer).

Le site de la Police nationale explique également qu'il est possible de signaler le numéro en envoyant gratuitement "un SMS au 33 700 avec le texte “Spam vocal” accompagné du numéro suspect". Les personnes qui pensent avoir été victimes d'une escroquerie peuvent contacter Info Escroquerie au 0811 02 02 17.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut