Pas d'image
On connaît désormais le visage de l’Olympique lyonnais 2011-2012. Le mercato fut surprenant. Qui aurait imaginé, début juin, les départs de Toulalan et Pjanic et les arrivées de Koné, Dabo et Fofana ? Sans doute personne. Dans un souci d’économie, l’OL a tenté de flairer le bon coup, sacrifiant de gros salaires. Au risque de perdre des éléments essentiels et de recruter des joueurs d'avenir, sans grandes références. Bilan.
Pas d'image
Le soleil brille entre Rhône et Saône. Le mois d’août de tous les dangers s’est bien déroulé. Rémi Garde a réussi son examen de passage, à tous les niveaux. Gerland a retrouvé du spectacle sur le terrain et du sourire en tribunes. Les préludes d’une saison enfin couronnée de succès ? Possible. Malgré tout, quelques interrogations subsistent.
Pas d'image
Alors que la plupart des joueurs lyonnais sont partis aux quatre coins du monde, les dirigeants lyonnais oeuvrent activement en coulisses. L’intersaison s’annonce agitée. Lyon Capitale fait le point, à l’instant T, sur les dossiers en cours.
Pas d'image
EXCLUSIF - Contrairement à ce qui était prévu, ce lundi après-midi, au lendemain de la lourde défaite à Toulouse (2-0), les joueurs de l'OL ont été convoqués à Tola Vologe pour un entraînement improvisé.Lire aussi : Claude Puel sur la sellette ?
Pas d'image
Arrivé lors de l’été 2006, Jérémy Toulalan, formé à Nantes, a prolongé son bail avec l’OL jusqu’en 2015. Le milieu de terrain lyonnais espère finir sa carrière entre Rhône et Saône. Après Anthony Réveillère début janvier, Lyon prouve une nouvelle fois sa capacité à conserver ses cadres.
Pas d'image
A trois mois du terme du championnat de France, le suspense reste entier. Cinq équipes se tiennent en quatre petits points, de Lille, premier avec 46 points, à Lyon, cinquième avec 42. Du jamais vu. Tour d’horizon des points forts et points faibles des candidats à la couronne hexagonale 2010-2011.
Pas d'image
Après six mois très difficiles, entre déprimes et blessures, Jérémy Toulalan est heureux de refouler les terrains en ce début 2011. Le milieu de terrain de l’OL, qui espère glaner un titre en fin de saison, réaffirme son envie de s’inscrire dans la durée entre Rhône et Saône.
Pas d'image
Chaque jour jusqu’au 31 décembre, le service des sports de Lyon Capitale vous propose de revivre l’un des moments forts de l’année écoulée. Avec en apothéose, vendredi, la désignation du sportif lyonnais de l’année. Ce mercredi, zoom sur les joueurs de l’OL.Lire aussi : Rétro sports 2#5 : demi-saison agitée à l’OL
Pas d'image
Malgré sa lourde défaite à Schalke 3-0 hier soir, Lyon s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, grâce au succès de Tel-Aviv contre Benfica. Pourtant, comme au Portugal, l’OL n’a pas été à la hauteur de la compétition.Lire aussi : les notes des joueurs / Même le site officiel de l'OL en a "marre"
Pas d'image
En quête de rachat, l’OL se rend à Rennes, deuxième du championnat, samedi soir à 21h. Après leur défaite mardi à Benfica (4-3), consécutive aux errements répétés d’une défense dépassée, Les Lyonnais essaieront de garder leur cage inviolée en Bretagne, ce qui ne leur est pas arrivé en Ligue 1 depuis le 21 août dernier. Une éternité.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7