Braillard

Thierry Braillard veut “éviter un Luzenac bis en 2015”

Le secrétaire d’État aux sports évoque un “malaise” quant à l’issue du club de Luzenac, finalement rétrogradé en promotion d’honneur régionale. Il s’est dit résolu à “utiliser les leviers à [sa] disposition” pour éviter que cette situation ne se reproduise.

Après le refus de la Ligue de football professionnel de le laisser intégrer le championnat de Ligue 2, le club de Luzenac apprenait la semaine dernière que la Fédération française de football rejetait sa demande de rejoindre le championnat de National. Une décision qui a poussé les dirigeants à libérer tous les joueurs de l’équipe première et continuer l’aventure avec l’équipe réserve, en promotion d’honneur régionale.

Braillard regrette “le jusqu’au-boutisme” des différents acteurs

Une issue qui "laisse clairement un malaise", pour Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux sports. "On ne devrait pas voir un club qui gagne sa place en Ligue 2 sur le terrain se retrouver en fait cinq divisions en dessous", nous a-t-il confié.

Dans le journal L’Equipe, la semaine dernière, Fabien Barthez, directeur général du club de Luzenac, déclarait à propos de Thierry Braillard que "le soutien du ministre était sympathique, mais on voit bien qu’il n’est décisionnaire de rien". Une situation due à l’indépendance des fédérations sportives, que respecte le secrétaire d’Etat, même s’il ne manque pas d’évoquer le "jusqu’au-boutisme des différents acteurs" dans l’affaire Luzenac.

“Simplifier le processus juridictionnel en matière sportive”

Malgré cette indépendance, Thierry Braillard se déclare "bien décidé à utiliser les leviers qui sont à [sa] disposition pour éviter d’avoir un Luzenac bis en 2015". En démarrant dès ce lundi : "J’ai déjà commencé à travailler sur la simplification du processus juridictionnel en matière sportive. Je réunis lundi 15 septembre les présidents de ligues et de fédérations concernés pour travailler sur des solutions efficaces et consensuelles".

à lire également
Mardi soir, à l'occasion du match OL - Lille en Coupe de la Ligue, les supporters du club rhodanien ont rendu hommage à Paul Bocuse après la perte de sa troisième étoile. 
Faire défiler vers le haut