Lyon reste en vie (vidéo)

En obtenant le match nul contre le Real Madrid (1-1), mardi soir, au stade de Gerland, L'OL conserve toutes ses chances de qualification. Même si la tâche s'annonce ardue.

Invaincue lors de ses six derniers matches contre le Real Madrid, la bande à Puel n'a pas dérogé à la règle lors de ces huitièmes de finale aller. Quoique, Lyon a mis fin à sa série de victoires à domicile contre le club présidé par Florentino Perez. Mais n'a pas perdu. Face à des Merengues bien plus solides que l'an passé, les Lyonnais ont livré un match intense. Sur la lignée de leur dernière sortie en championnat. Toutefois, les coéquipiers de Cris ont certainement manqué d'un brin de folie -tellement indispensable en Ligue des Champions- pour réussir à faire chuter les Espagnols. Supérieurs en première période, les Rhodaniens ne réussissent pourtant pas à inquiéter Cassillas. Et rejoignent les vestiaires sur un score nul et vierge.

Gomis répond à Benzema

Installé sur le banc madrilène, Karim Benzema observe attentivement les débats. José Mourinho était resté mystérieux sur ses intentions de faire jouer le Brondillant sur ses terres. Celles qui l'ont vu éclore au plus haut niveau. A peine entré en jeu (65e), l'ancien Lyonnais joue un bien mauvais tour à son ancienne équipe. Il aura fallu seulement 43 secondes à Benzema pour qu'il crucifie Lloris (1-0). Les Madrilènes, largement supérieurs depuis la reprise, prennent logiquement l'avantage. Ils avaient, auparavant, par deux fois, touché les montants lyonnais. Un but qui assomme Gerland. Et les hommes de Puel. Du moins l'imagine-t-on.

Suite à un coup franc tiré par Pjanic, le ballon, dévié par le mur des protégés de Mourinho parvient à Cris. Le Brésilien réussit à le transmettre à Gomis. L'attaquant lyonnais ne se prive pas pour fusiller Cassillas, d'un plat du pied parfait (1-1, 83e). Un but ô combien important pour l'OL. Le 16 mars prochain, les Gones qui n'ont jamais gagné à Santiago Bernabeu, et qui seront privés de Michel Bastos (suspendu) devront sortir le grand jeu pour espérer poursuivre leur aventure européenne. Mais l'espoir subsiste.

Lire aussi  : Et Benzema crucifia l'OL / OL - Real : les notes des joueurs

à lire également
Le Glory 60 a attiré près de 5000 personnes ce samedi soir au Palais des Sports de Gerland. Au programme : 15 combats et un duel particulièrement attendu entre deux français : le triple champion du monde de boxe thaïlandaise, Jimmy Vienot, et l'ancien champion du monde de kickboxing dans sa catégorie, Cédric Doumbe. L'une des compétitions […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut