Qui a volé le vélo du Modem ?

L'appareil était l'emblème de leur campagne, leur mascotte. C'est un peu comme si, en 2002, François Bayrou s'était fait voler son bus au colza. Pour les militants du Modem, le coup est rude. Ils semblent croire à un coup politique, comme il le suggère avec humour dans leur communiqué (lire ci-dessous). 'Mais qu'est ce que vous voulez ? On ne va pas s'énerver ! Franchement, on en rigole. On se dit que les autres s'intéressent à nous au point de venir nous voler notre vélo, alors que la campagne est finie' explique une militante. Le Modem espère en tout cas que la vidéo-surveillance permettra de retrouver les auteurs du vol de ce vélo, d'une valeur de 2000 euros - sans compter sa customisation par les militants.

Le communiqué de presse du Modem

'Au MoDem à Lyon, même les vélos sont pris en otage !'
'Nous avons constaté que notre totem visuel a été kidnappé cette nuit. Il s'agit d'un vrai vélo électrique customisé pendant de longs week-ends par nos petites mains d'amateurs centristes et modérés.

'A ce jour, l'acte odieux n'a pas été revendiqué.

'Nous nous livrons donc a un portrait chinois des éventuels kidnappeurs :

'S'il s'agit de nos amis du PS, nous nous opposerons fermement à toute coloration abusive du rose fuchsia de notre propriété.

'S'il s'agit de l'UMP, nous conseillons la prudence dans son utilisation pour retourner à Châlon-sur-Saône.

'S'il s'agit d'Audaces, avec leur positionnement politique plus à gauche tu tombes de la selle, aussi nous espérons qu'ils ne se feront point mal.

'S'il s'agit du FN, nous les rassurons, le vélo est moins polluant 'qu'une vache qui pète'.

'A vous tous amis et concurrents politiques, nous vous remercions de diffuser le portrait robot de cet " emprunteur " et de nous permettre de récupérer notre âme mobile.

'NB : nous ne pouvons également exclure qu'il s'agisse d'un acte de débile profond. L'objet étant volumineux, il apparait impossible que le réseau de caméra de surveillance de Monsieur Collomb ne l'ait pas pris dans ses filets. A votre bonne grâce monsieur le Maire !

'Vive le vélo, vive la liberté !'

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut