Peillon et Collomb : un match, une bière et deux potes ?

Ce soir, sur le pré de Gerland, les lyonnais affrontent le PSG. Victoire obligée sinon crise, drame, fin des fins et le titre qui risque de s'envoler. Mais l'OL pourra peut-être compter sur un porte bonheur. Dans le cadre des élections européennes, Vincent Peillon est en tournée dans la région où il a été " parachuté ", ce qui a beaucoup déplu à Gérard Collomb. Mais pour démontrer que l'incident est clos, les deux hommes seront au stade ce soir. Il y a fort à parier qu'une nuée de photographes les attendront (c'est d'ailleurs prévu). Après des discussions avec Martine Aubry et avec son accord, Vincent Peillon a même pu sécher le premier grand meeting du PS pour ces européennes qui a lieu ce soir à Toulouse. Les têtes de listes socialistes dans les 27 pays de l'Union européenne seront présents. A l'exception de Peillon. C'est dire l'effort qui est fait pour signifier la réconcilation avec Collomb. Durant sa campagne, Peillon fait la tournée des stades. Le week-end dernier, il était à Saint-Etienne pour assister à la première victoire des Verts depuis bien longtemps. Or l'OL aussi n'a pas gagné depuis quelques temps. S'ils gagnent, on pourra dire que Peillon a bien fait d'être parachuté à Lyon. Sauf que porter bonheur aux Verts est plutôt signe de malheur à Lyon. Mais vu l'amourette naissante entre les deux socialistes, il est à peu près sûr que Collomb ne lui en tiendra pas rigueur

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut