Michel Havard au conseil municipal
© Tim Douet

Michel Havard : "Je vais voter pour le changement de nom de l'UMP"

Le président du groupe "UMP - Ensemble pour Lyon", principal groupe d'opposition du conseille municipal, est revenu pour Lyon Capitale sur son sentiment avant le probable changement de nom de son parti en "Les Républicains".

"Je vais voter pour le changement de nom, même si ça fait un pincement au cœur, nous a-t-il confié. J'étais attaché à l'UMP mais c'est un nouveau nom pour une nouvelle étape. Nous voulons remettre la république au cœur du dispositif de notre politique. Un changement de nom c’est toujours une étape importante. Ça correspond à des périodes qui marquent la vie d'une famille politique. Ça marquera l'histoire de la droite et du centre en France."

Pour le candidat UMP à la dernière élection municipale de Lyon, ce changement de nom ne doit pas être une coquille vide, mais plutôt le moyen de mettre en avant un nouveau contenu : "Ce changement doit apporter un changement de contenu. A la fois cela montre notre volonté de prendre en compte la situation actuelle. En même temps le changement de nom va s'accompagner d'un contenu réaffirmer sur un certains nombre de sujets. On débat tous ensemble, sur ce que doivent être les valeurs de la république dans différentes thématiques, comme l'éducation, la sécurité, l'économie ou encore le développement durable."

"Ce qui fera notre victoire, ce n’est pas le nom, c'est le contenu"

Les adhérents de l'UMP ont commencé à voter ce jeudi, depuis 8 heures pour rebaptiser leur parti en "Les Républicains". Ils ont jusqu'à vendredi 18 heures pour choisir le nouveau nom de leur formation politique. La base militante de l'UMP semble prête pour ce changement de nom selon le conseiller municipal UMP : "Je pense que beaucoup de militants sont proches de mon sentiment, même si nous sommes un certain nombre à regretter le nom UMP. Nous vivons dans un monde qui change, il faut savoir évoluer avec ce monde. Il faut être en phase avec son temps" a-t-il déclaré avant de conclure : "Ce qui fera notre victoire ce n’est pas le nom. Le nom c’est une étape avec un contenu. C'est ce contenu qui va nous faire gagner."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut