Gérard Collomb
©Tim Douet

Lyon : l'opposition questionne le voyage de Collomb aux Emirats

Pour assister notamment au World government summit, Gérard Collomb était en voyage à Abu Dhabi ainsi qu'à Dubaï cette semaine. Un déplacement du maire qui n'a pas fait l'objet d'une délibération au conseil municipal, regrette l'opposition, qui demande des explications.

Qui a fait partie du voyage, quel était le programme, l'intérêt pour la ville de Lyon et le tarif de ce déplacement ? À peine Gérard Collomb a-t-il reposé les pieds à Lyon que les questions du chef de file de l'opposition Les Républicains au conseil municipal se sont accumulées. C'est l'adjoint aux finances, Richard Brumm, a qui il est demandé de fournir explications et éléments relatifs au déplacement du maire.

En voyage à Abu Dhabi et à Dubaï du 11 au 13 février, Gérard Collomb n'aurait pas pris la peine de faire une délibération an sein du conseil, "contrairement à ce que prévoit la loi", fustige Stéphane Guilland (LR), s'appuyant sur le code général des collectivités territoriales, qui stipule qu'"un mandat spécial doit être accordé au préalable, sauf en cas d'urgence ou de force majeure dûment justifiés". Tandis qu'aucune délibération de la sorte n'a été présentée au dernier conseil du 21 janvier, l'opposition demande des comptes.

Lors de ce voyage prévu de longue date, Gérard Collomb aurait échangé avec de potentiels "investisseurs" pour l'agglomération,comme le fonds d'investissement du gouvernement d'Abu Dhabi, Mubadala, ou Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), qui détient une grande partie du quartier Grôlée. Le maire de Lyon aurait également échangé autour de l'aéroport avec les dirigeants de la compagnie Emirates ainsi que de projets culturels.

Lire aussi :

Comment les Émirats sont devenus l’un des principaux financeurs d’Interpol

 

1 commentaire
  1. Ptit Louis - 16 février 2019

    Une simple visite de courtoisie commerciale... Après avoir vendu une partie de Lyon à ces "Holding pétrolière".
    Puis les voyages ça forme la jeunesse !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut