Lyon : après Juppé, Bernard Constantin soutient Macron

Le président du comité de soutien à Alain Juppé à Lyon a décidé de ne pas s'engager pour François Fillon. Mais de rejoindre le mouvement d'Emmanuel Macron.

Défenseur des valeurs centristes, le Lyonnais Bernard Constantin présidait le comité de soutien à la candidature d'Alain Juppé, lors de la primaire de la droite et du centre. Mais son candidat battu, il ne compte pas se ranger derrière le vainqueur François Fillon. C'est ce qu'il a annoncé lors d'une conférence de presse jeudi.

"Je ne me reconnais pas dans son projet ultralibéral, dans sa vision très conservatrice, et comme je suis un homme libre, non encarté, j'ai souhaité continuer mon engagement auprès de quelqu'un d'autre." Et ce quelqu'un d'autre, ce sera Emmanuel Macron. Avec d'autres juppéistes lyonnais, Bernard Constantin va donc rejoindre la campagne du mouvement En Marche, qui selon son représentant dans le Rhône, l'entrepreneur Bruno Bonnell, compte déjà 5200 adhérents dans le département.

à lire également
David Kimelfeld et Gérard Collomb aux voeux du 4e arrondissement
David Kimelfeld n’a pas été tendre avec La République en Marche. Encore une fois. Il reproche au parti, et surtout à son candidat officiel pour la métropole de Lyon, Gérard Collomb, de prendre un virage à droite.
1 commentaire
  1. FEFI - 18 décembre 2016

    Tous ces édiles 'Lyonnais 'en marche', mais vers quoi?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut