La réforme qui pourrait faire basculer Rhône-Alpes à droite

Le président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale propose de fusionner Régions et Départements, les conseillers généraux devenant alors aussi les conseillers régionaux. Si le principe d'une fusion des collectivités locales peut sembler pertinent, au regard du mille-feuille institutionnel très français qui dilue le pouvoir politique, la solution retenue par Copé suscite la controverse. '80 % des conseillers généraux ne font que défendre les intérêts de leur canton, sans aucune vision départementale. Si on les transforme en conseillers régionaux, ce sera pareil : ils défendront leur bout de territoire sans se soucier de l'intérêt général' confie ainsi à l'Express le président UMP de la Région Alsace, Adrien Zeller. D'après l'hebdomadaire, cette réforme présenterait par contre un avantage non négligeable pour la droite : quasi-mécaniquement, elle ferait basculer de gauche à droite plusieurs régions. Parmi elles, Rhône-Alpes ! Mais aussi la Basse-Normandie, Champagne-Ardenne, la Lorraine, les Pays de la Loire, la Bourgogne et la région Centre. Le scrutin cantonal, qui surreprésente les cantons ruraux, est en effet traditionnellement plus favorable à la droite que la proportionnelle, en vigueur aux régionales.

Dans ces conditions, personne ne sera surpris d'apprendre que la proposition de Copé a suscité une vive levée de boucliers à gauche. Et en particulier de la part de Jean-Jack Queyranne : 'Je ne suis pas favorable à la fusion Département - Région. Chacune des collectivités a son rôle à jouer. (...) Le Département a toute sa légitimité pour l'action sociale, le logement, les routes. La Région l'a de même pour l'économie et l'innovation, la formation, les transports et l'environnement, la culture' explique le président de Rhône-Alpes sur son blog. En clair, Queyranne propose de conserver les Départements pour qu'ils s'occupent des missions 'lourdes' (social, routes...), sur lesquelles les marges de manoeuvres budgétaires et politiques sont limitées... Alors que les Régions se réserveraient les missions 'nobles' (culture, développement...), grâce auxquels les élus peuvent facilement 'briller'. Pas sûr que cette position fasse plaisir à son collègue Michel Mercier (UDF), président du Département du Rhône. Lui qui a investi la culture depuis longtemps, avec en particulier les Nuits de Fourvière ou le futur musée des Confluences, n'entend certainement pas être 'cantonné' à l'aide à l'enfance, aux personnes âgées et aux Rmistes...

7 commentaires
  1. mezig - sam 1 Jan 11 à 20 h 53

    qu'entend t-on par territoire ?un arrondissement les arrondissements le département les démpartements la région les régionsle pays les pays de l'ancienne CEE les nouveaux de la CEIqui a déjà occupé plusieurs postes semblables ou différents dans toute la Nation???Levez le doigt le lourd ou le Noblenous ne sommes pas bien nombreux/ses

  2. mezig - sam 1 Jan 11 à 20 h 54

    Les Nuits de Fourviere avec le taj mahal cette année làsur mon vélo sans sacoches pour descendre la montée de Choulans

  3. mezig - sam 1 Jan 11 à 20 h 55

    quel conseiller defend notre canton ?personne ne nous a jamais défendu

  4. mezig - sam 1 Jan 11 à 20 h 58

    il n'y a que nous qui n'avons pas de chemins

  5. mezig - sam 1 Jan 11 à 21 h 01

    pour faire la sieste à la van gogh avec les roues de char à l'arrièe planle très talentueux peintre du foin in bulk du lourd travail noble de fauche san sun grain de travers .

  6. mezig - sam 1 Jan 11 à 21 h 06

    san san san sun sans sunnysans sun hit hit up the mesange gare à l'oeil à l'oeil du lynx sauvage qui est de retourdans les fourrés dans les taillisen lisière et au festonnéARRIERE ARRIERE PLANla profondeur de champ en culture photographiquejuré promis c'est la dénomination.

  7. mezig - sam 1 Jan 11 à 21 h 09

    Les départements ne sont pas de trop :quand on constate le souk du salage ou des gravillons pendant cet hiver.

  8. mezig - sam 1 Jan 11 à 21 h 14

    qu'est ce qu'il a mon chocolat milka aux noisettes?l'ultraviolet ds l étoile solaire vous ne le détectez pas à l'oeil nu ?changez de binocles à ce compte là? car s'il faut relancer des gravillons à la main sur les trottoirs pour faire les emplettes...

  9. mezig - sam 1 Jan 11 à 21 h 20

    ce n'est pas ce que coûte une pelle largesinon autant se coucher par terre et attendre que la tempete de neige virecomme 'l'andouille de vire'

  10. mezig - sam 1 Jan 11 à 21 h 23

    Au lieu de réserver les vélos uniquement dans le centre ville, pourquoi ne pas en mettre dans les bords ruraux pour circuler de l'un à l'autre par beau temps?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut