Renaud George © DR
Renaud George © DR

Coronavirus à Lyon : un maire, battu, veut faire annuler les élections

Maire sortant de Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Renaud George a été battu par les écologistes au premier tour. Il dénonce un scrutin altéré par l’abstention lié au coronavirus et intente un recours.

Défait, à la surprise générale, dans sa commune de Saint-Germain-au-Mont-d’Or, Renaud Georges ne décolère pas au profit d’une liste écologiste. Deux jours après le verdict des urnes, il va déposer un recours au tribunal administratif pour demander l’annulation de l’élection. “Quand j’ai été élu en 2014, nous avions un taux de participation de 65 %. En 2020, il n’est que de 38 %. Les gens ne sont pas venus voter à cause du coronavirus. Le résultat de l’élection n’est pas sincère. Je lance donc un recours devant le tribunal administratif. Je vais proposer à d’autres candidats de se joindre à moi. Tous les scrutins ont été altérés. On s’attendait à ce que les écologistes fassent de bons scores, mais pas à ce niveau-là. L’abstention leur a profité. Je ne fais pas un recours parce que je suis mauvais perdant”, avance Renaud Georges. Ce qui sera tout aussi difficile à démontrer que le préjudice qu’il assure avoir subi.

à lire également
8 commentaires
  1. Gepetto - 18 mars 2020

    Depuis quand on prend en compte le taux d’abstention?
    Seul les Écologistes ont bravé le corona virus ou seuls ceux qui en ont eu ras le bol de votre politique ont trouvé la motivation d’aller voter?
    les statistiques nationales montrent pourtant que l’électorat écologiste s’est le moins mobilisé!
    Vous êtes un mauvais perdant Monsieur Georges.

  2. FL76 - 18 mars 2020

    Toujours d'aussi mauvaise foi à ce que je vois. M. Georges n'a pas changé pendant son mandat à la tête de St Germain au Mont d'Or. Il faut juste qu'il accepte qu'il n'a peut-être pas été si bon qu'il le pensait.

  3. SylvanoQuadrato - 18 mars 2020

    St Germain au mont d'or était pionnier sur le grand débat et est un endroit singulier du fait que Blandine Brocard et Renaud George y habitent, et sont très proches de Gérard Colomb et de la République en Marche au pouvoir... mais ils viennent se percuter contre une mobilisation locale écologique de plus en plus puissante. La présence de personnalité politiques de première division (députés, directeurs de campagne) qui se croient à domicile met en lumière la ville par ailleurs très petite, dans la bataille idéologique qui les oppose avec les groupes locaux écologistes et solidaires.

  4. Justine55 - 18 mars 2020

    Se baser sur les résultats d'une élection pour contester sa validité, cela ne va-t-il pas à l'encontre du système démocratique de notre pays?
    Un peu d’honnêteté M.George, si vous aviez été élu dès le 1er tour avec 55% des voix, comme vos opposants l'ont été ce dimanche, auriez-vous fait la même démarche de demande d'annulation du scrutin?
    Comment réaliser un deuxième premier tour sans biais alors qu'un premier tour a déjà été acté, comme dans 30 000 communes de notre pays?

  5. Limas69 - 18 mars 2020

    Proche de LREM ... pas étonnant qu'il ait été sorti ! Cette mode est passée ... On verra se que feront les écologistes ... Rendez-vous aux prochaines municipales, Mr GEORGES.

  6. Jol - 18 mars 2020

    c'est en tout cas une question que je me posais

    on a eu des cartes de france sur l'abstention
    et on a pas eu la meme carte pour les resultats écologistes
    étant curieux je me demandais dans quelle mesure elles se superposaient

    à part ça j'ai eté voter car c'est un devoir citoyen
    en plus c'était bien plus secure d'aller voter que d'aller dans les grandes surfaces comme l'ont fait beaucoup.......

  7. AIT EDDY - 29 mars 2020

    Encore une fois de plus ridicule Monsieur Georges ne sait pas acceptez la défaite lui qui citez qu'il faudrait d'avantage qu'une coloration verte dans nos programme ... la porte c'est par la ➡️❌ merci au revoir !

  8. AnonymousStGer - 13 avril 2020

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut