Buffet
©timdouet

Buffet veut durcir l'opposition à Collomb

Le sénateur-maire d'Oullins attaque "la dérive de pouvoir" et "l'autoritarisme" du président de la communauté urbaine. Conséquence : il demande aux trois vice-présidents UMP de démissionner.

François-Noël Buffet est remonté contre Gérard Collomb. Le sénateur-maire d'Oullins n'a pas digéré que sa proposition de tracé long pour le périphérique ouest (TOP) ait été balayé d'un revers de main par le président de la communauté urbaine, le 3 mai dernier. Pour lui, il faut étudier toutes les hypothèses : tracé court, tracé long et même l'option "tout transport en commun", défendue par les écologistes. Le maire d'Oullins conteste aussi le lien opéré par Gérard Collomb entre le TOP et le contournement ouest de Lyon, à la charge de l'Etat. "Est-ce que ça veut dire que Gérard Collomb ne fera pas le TOP à cause de l'Etat ?", fulmine-t-il.

"On va dans le mur"

Buffet embraye sur l'autre dossier qui affaiblit actuellement Collomb : le Grand Stade. Revenant sur l'avis des commissaires enquêteurs, il estime que le président de l'agglomération a subi là un "camoufflet". "On va dans le mur", affirme-t-il. Questionné sur le site qui a sa préférence, il considère que le Puisoz, à Vénissieux, aurait constitué une option crédible, desservie par le tram et le métro. Et que Gerland reste une alternative, offrant la perspective de muscler "cette porte sud" de Lyon. Au passage, il prend soin de ménager le président de l'OL. "Jean-Michel Aulas a fixé ses conditions. Il appartient à la puissance publique de dire ce qu'elle peut faire et ce qu'elle ne peut pas faire", juge le maire d'Oullins. Pour illustrer la "dérive de pouvoir" qu'il observe, il évoque même le départ de l'ex-directeur de cabinet de Collomb, Jean-François Lanneluc - "un homme dont je connais les qualités".

L'heure du choix, avant l'automne

Revenant sur le TOP, Buffet affirme que Collomb commet une "faute politique", fait preuve d'un "autoritarisme mal placé" en réfutant son tracé long alors qu'il "prône la démocratie participative". Conséquence logique de cette avalanche de critiques : il remet en cause la participation d'élus UMP à l'exécutif du Grand Lyon. "Au début de ce mandat, je n'y étais pas hostile", rappelle Buffet. Lui même était vice-président de Collomb jusqu'en 2004. Le Grand Lyon n'est pas "une collectivité de plein exercice", invoque-t-il pour justifier des convergences entre droite et gauche.

Mais il met à présent la pression sur les trois vice-présidents UMP : Jean-Pierre Calvel, maire de Sathonay, Lucien Barge, maire de Jonage, et Gilles Assi, 1er adjoint de Ste-Foy-les-Lyon. Son injonction n'en est pas moins pressante que celle de Philippe Cochet, président de la fédération de l'UMP du Rhône, qui ne cesse de mettre le sujet sur le tapis. Tous deux entendent marquer leur position de leadership, l'un à la fédération départementale de l'UMP, l'autre au sein du groupe d'opposition au Grand Lyon.

Pour Buffet, l'heure vient de faire "un choix", entre leur mission au Grand Lyon et leur appartenance à l'UMP. "Avant l'automne", précise-t-il. En 2008, il plaidait l'entente avec Collomb pour arrimer le métro à sa ville. Ce projet en cours, il s'oppose à lui en même temps qu'il s'emploie à repousser le passage du TOP. Difficile pour les maires d'adopter une position d'agglomération, complètement indépendante des enjeux communaux. Une autre volonté anime Buffet : fomenter une opposition frontale à Gérard Collomb, alors que les municipales ne sont pas si loin. Et que ce dernier patine avec le Grand Stade et le TOP.
---------

Les trois élus UMP ont réagi à l'invitation de François-Noël Buffet, ce jeudi soir. Ils ne démissionneront ni du groupe UMP, ni de l'exécutif communautaire. "L'élargissement des exécutifs est quasiment devenu une règle générale en France", relèvent-t-ils. Une démission "porterait atteinte à la crédibilité des élus concernés" qui se sont engagés sur leur participation pour la mandature. Quant à la gouvernance de Gérard Collomb, elle ne pose pas de problème à Lucien Barge. "Il n'est pas plus autoritaire qu'un autre, estime-t-il. Que certains s'opposent à lui, c'est le jeu normal de la démocratie". Jeu auquel il ne veut pas participer.

11 commentaires
  1. lyonnais - 20 mai 2010

    Tous les grands projets lancé par le maire de Lyon et président du Grand Lyon soit patinne tous, soit on été très mal inserrer au sein de notre agglo à tel point que des pans entiers et morceaux de ville, de quartiers sont vouer à un échecs pour des dizaines, que dis-je un siècle.

  2. Hugo Makouri - 20 mai 2010

    Lesquels pour quelles raisons ? Peut-etre est-ce encore une truc comme ça jeté en l'air comme tous ce qui précède venant de vous Nous avons l'habitude de ne plus en tenir compte. Il faut dire les chose pas les effleurer

  3. lyonnais - 20 mai 2010

    @Hugo Makouri: Je pensais que vous le saviez, mais bon.Pour ce qui est des grands projets concernant l'agglo:-LE TOP, si c'est le projet cour qui est choisi rammenera non seulement des flux de voitures supplémentaires et donc des bouchons sur le périph qui n'en a pas besoin et si c'est ce tracé qui est choisi il réduira à néant les projets de HafenCity sur le port E. Herriot car vous aurez une barière visuelle à plus de 5/10 mettres au dessus du port.-Le grand stade à Décines, autant le stade est magnifique mais il créera des nuissances en terme de trafic, de pollutions sonores engendrer par le public si rendant. Pour les morceaux de quartier mal inserrer au reste de la ville. - Vous n'avez qu'à voir la Confluence qui sera toujours déconecté du Nord de la Presqu'île et du reste de l'agglo. C'était le métro qu'il fallait faire à cet endroit.-Regardez LEA qui devait arriver à la Part Dieu du côté Ouest devant le parvi du centre commercial via un tunnel là où les connexions se font le mieux.Je m'arrète là. C'est déjà pas mal non ?

  4. enzo - 20 mai 2010

    @lyonnais: je suis d'accord avec vous sur le futur grand stade de Décines, il est magnifique!

  5. lyonnais - 21 mai 2010

    oui @enzo il est magnifique mais le terrain du Montout est trop petit pour y mettre toutes les installations de l'OL Land, le stade, le centre commercial, le centre d'entreinement, les bureaux, hôtels etc...Quand l'on regarde se qui ce fait en Europe, partout les grands clubs ont un grand stade qui n'est pas accoler à leur centre d'entrainement et de formation, les Stades sont en ville au plus prêt de la où il y a la vie et les accès façiles pour les touristes qui les visites (sauf Munich mais Munich a un TER et une ligne de métro directe pour y venir).

  6. battle ring - 21 mai 2010

    même avis que 'lyonnais', ce stade va etre magnifique

  7. Hugo Makouri - 21 mai 2010

    Le Top fluidifiera le traffic du periph puisqu'au lieu de finir dans un cul de sac il sera bouclé. Avec des raccordements intelligemment concertés avec le COL l'A89 et l'A47 (pas sur du chiffre mais celle de Sainté) on aura enfin bouclé les erreurs de stratégie de circulation des années 60 et on pourra enfin arreter de faire passer l'autoroute à la confluence ce qui devrait faire plaisir aux lyonnais Les nuisances de circulation pour l'accès au stade, c'est juste risible en comparaison de ce qui circule chaque matin et apres-midi dans le secteur aujourd'hui... alors là c'est soit de l'inconséquence soit du mensonge prenez les chiffres.. Trop drole !!!!! Métro à la confluence aucun intéret. en plus cher et bloquant c'est impec là je trouve ce quartier magnifique et qu'il est une vraie réussite. Pour les comparaisons avec les stades européens on vout que vous n'y etes pas allé ou alors dans un temps que les moins de 20ans ne peuvent pas connaitre.Approximations comme d'hab aucune étude en référence. Rien, vide comme l'opposition Lyonnais qui à part se morceler en froupes politiques de plus en plus nombreux ne produisent rien rien rien

  8. lyonnais - 22 mai 2010

    Sacré Hugo:Acte 1: Le acces au stade de Munich: Pour vous y rendre, vous avez deux possibilité pour y aller depuis le cente ville de Munich. Soit vous prenez le U-Bahn (U6) (métro)à Marienplatz jusqu'à Fröttmaning (banlieu Nord Est) le stade est à côté. Soit vous prenez le S-Bahn (S6) (RER) et vou vous arrêtez à Neufahen(équivalence en distance environ de la ZAC Bon Lait). Cela date du mondial 2006 pour la U6, alors les jeunes de moins de 20 ans connaissent SAUF VOUS, Hugo.Le temps de parcours est d'environ 20 minutes de la Marien platz (équivalent de nos stations Foch/Hôtel de Ville)

  9. lyonnais - 22 mai 2010

    Acte 2: le TOP: pour qu'il soit pas obsolète dans une vingtaine d'année il faut faire le tracé long pour que les camions et transit qui n'on pas à rentrer dans la petite couronne Lyonnaise puisse aller directement là où leur sites de travail se trouve: Avec le tracé long et le Barreau Irigny, ces mêmes camions arriverons directement au coeur des ZAC Feyzin/Vénissieux/Mions/Corbas/Saint Priest/Irigny.Avec le tacé Court et sans accès intermédiaire oui ce sera une vraie vérrue dans le paysage du Sud du 7ème Arrontd de Lyon que ca vous plaise oui ou non.Quand l'on planifie des infrastructure comme celle là on doit le faire et le penser sur du très long terme comme la ligne D du métro. Je prèfère que mes impots partent pour des choses qui tiennent durablement dans le temps, pas vous Hugo.Et pour le COL êtes-vous sur qu'un jour on le verra? Je pense que nous ne sommes pas prêt de voir le déclassement de l'A7 au niveau de Perrache.

  10. lyonnais - 22 mai 2010

    Acte 3: Perrache: Vous nous dîtes que c'est mieux avec un tramway nommé désir et que le métro est démodé, c'est votre point de vue. Mais dîtes moi, où ce trouve l'ypercentre de Lyon sur Berthelot, sur l'axe Marseille/cour de la Liberté ? Non, il se trouve bien entre Bellecour et l'Hôtel de ville là où il y a une connexion avec les autres lignes de métro.Et puis quand l'on fait un plan de masse en ce qui concerne le métro il aurait été mieux de le finir. Où avez vu que l'on coupait le sommet d'un arbre pour essayer d'en replanter un autre par dessus,ça ne marche jamais et c'est ce qui ce passe avec la confluence et votre amour du tram, Hugo.Si vous êtes Lyonnais, vous savez qu'à perrache nous avons deux murs infranchissable Gare et Centre d'Echange et que la seule solution à mes yeux mais pas que les miens aurait été une liaison directe avec le reste de l'agglo via le métro.

  11. jmcalther - 27 mai 2010

    et de 7 candidats de droite à la mairie de Lyon et au grand lyon, 7!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut