LEGISLATIVES 2007 : "SI JE SUIS DEPTUE(E) ..."

P.R.G.)

"J'en ai marre de voir que tous les 1er décembre on fait semblant de se mobiliser et dès le lendemain on passe à autre chose. Trente millions de personnes sont contaminées en Afrique. Le nombre de séropositifs recommence à augmenter en France parce qu'on croit qu'on ne risque plus rien depuis les tri-thérapies. Et les pouvoirs publics ne font rien. Il faudrait des distributeurs de préservatifs gratuits partout. Pourquoi les jeunes devraient-ils être obligés de payer pour se protéger ? Il faudrait que la dimension de lutte contre le SIDA fasse partie de tous les programmes de co-développement."

"Supprimer deux lois avant d'en voter une"

Philippe Cochet (5ème circ. UMP, sortant)

"Il faut sortir de ce fatras insurmontable. Même les avocats s'en plaignent : "Arrêtez, on n'y comprend plus rien !". Il faut empêcher les parlementaires d'être trop bavard de vouloir toujours rajouter leur grain de sel, leur amendement. Mieux vaut travailler les textes de loi pour qu'ils soient plus simples, plus clairs, mieux compris et moins nombreux. Si je suis élu j'essaierai de convaincre mes 576 collègues, de droite et de gauche de voter une loi pour obliger à supprimer deux lois inutiles avant d'en voter une nouvelle"

"Supprimer les textes sur les discriminations"

Claudine GRACIEN (4ème circ. F.N.)

"Le testing, c'est du bidon. On veut nous faire croire que quelqu'un n'a pas été embauché parce qu'il était noir, alors que si ça se trouve, il n'avait pas les compétences, ou il avait des percings partout ou il se tenait mal. Aucun chef d'entreprise ne refusera d'embaucher quelqu'un à cause de sa couleur de peau ou de sa religion s'il est compétent. Il faut pouvoir embaucher en fonction des besoins de l'entreprise et pas selon les critères de la loi. L'entreprise n'a pas à se justifier."

"Un service civique et patriotique de six mois"

Raphaël PEUCHOT (1ère circ. M.P.F.)

"Supprimer le service militaire c'était une erreur. Il permettait de gommer les différences. Face à la délinquance des jeunes le service obligatoire est une bonne réponse. Il permet d'apprendre le respect, le sens de la hiérarchie, le service aux autres. Il a deux vertus : faire comprendre l'utilité de chacun dans la société et donner le sens du bien commun. Ce service pourrait s'effectuer dans l'armée, dans l'environnement, avec des casques verts, ou dans l'espace de la Francophonie notamment avec des missions de co-développement dans des pays africains. J'y ajoute les O.N.G. qui contribuent au rayonnement de la France dans le monde"

"Créer un ministère de la santé environnementale"

Pascale BONNIEL-CHALIER

(3ème circ. Les Verts)
"En France on confond la santé et les soins. On attend d'être malade pour aller chez le médecin. Or il faut s'attaquer aux causes. S'il y a quatre mille morts par an dûs aux accidents de la route il y en a trois mille liés à la pollution. 86 % des maladies mortelles, les cancers, les maladies cardio-vasculaires ou respiratoires sont aggravées par la pollution ou la mauvaise alimentation. Un Ministère de la santé environnementale permettrait de faire jouer le principe de précaution et le principe de prévention. Il pourrait contraindre les autres ministères à revoir leurs décisions"

"Une réforme fiscale ambitieuse"

Jean-Luc CIPIERE (2ème circ. Gauche Alternative 2007)

"Il faudrait supprimer la T.V.A.sur les produits et service nécessaires à une vie décente. Des produits comme l'alimentation ou le logement et des services comme les services à la personne. Ensuite refondre l'impôt sur le revenu. Passer de sept à six tranches pour que la dernière tranche se situe à 55 % et non pas à 45 comme actuellement. Revoir la fiscalité sur les revenus du capital pour que l'imposition soit toujours supérieure à celle qui frappe les revenus du travail. Instaurer une taxe Tobin* dans l'ensemble de l'Europe. Enfin interdire toute transaction financière avec les paradis fiscaux."
*Taxe Tobin : projet de prélèvement à la source sur les revenus des transactions boursières.

"Un small business act"

Henry CHABERT (6ème circ. UMP)

" En français : un pacte pour les PME. Il faut leur faciliter l'accès aux marchés publics,bien sûr. En simplifiant les formalités administratives, en leur permettant de mutualiser les garanties qu'on leur demande. Il faut aussi les aider à créer des emplois, en supprimant les effets de seuil, ces obligations qui arrivent à partir de 20 ou de 50 salariés. On peut aussi leur étendre le chèque emploi service qui permet de faire gérer toutes les formalités administratives par une organisme extérieur. Enfin l'exonération de charges sociales et d'impôt sur les heures supplémentaires va dans le bon sens car elle va créer du pouvoir d'achat sans coûter plsu cher à l'entreprise "

à lire également
Maisons des Potes Hôtel de Ville Lyon
Rassemblement contre le racisme devant l'Hôtel de Ville, débat au centre socioculturel du Point du jour et exposition de l'association Cimade pour le soutien aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile : les "marcheurs" de l'association La Maison des potes font étape à Lyon ce lundi dans le cadre de leur tour de France de l'Egalité. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut