INDISCRETIONS

Contacté par Lyon Capitale, il répond : "Je vous ai rappelé car je pensais que c'était mon ami Marcel Desailly qui cherchait à me joindre". Avant de raccrocher sèchement.

Notre-Dame se rebelle
La "désobéissance civique" est en vogue chez les cathos. Très remonté contre le projet de loi sur l'immigration, le président du Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, Michel Viannay, prévient : "si la loi nous oblige à demander les papiers aux personnes que l'on prend en charge, nous ne le ferons pas ! Dans nos statuts, notre accueil restera inconditionnel".

Barbarin remonté
Le cardinal Barbarin n'aurait pas du tout apprécié le dernier Lyon Capitale, avec en "une" le curé Michel Durand qui déclare héberger, dans sa cure, des sans-papiers. Car ce prêtre est un peu la bête noire de Barbarin. "Il est ingérable. C'est un type sincère, mais il a sans doute aussi fait ça pour emmerder son évêque qui est en train de le marginaliser dans l'Eglise" explique un observateur avisé.

Besson ou Borloo à Grenoble ?
Qui remplacera Alain Carignon comme candidat UMP à Grenoble ?
Deux "locaux" sont en lice : Henri Baile, directeur des services à Valence, et l'avocat Hervé Gerbi. Face à une gauche ultra-favorite, c'est un peu faible. Les rumeurs de parachutage se multiplient. On a ainsi un temps parlé du ministre transfuge Eric Besson, qui viendrait en voisin, puisqu'il est maire de Donzère (Drôme). La nouvelle rumeur fait état d'une arrivée de Jean-Louis Borloo. Un ministre de l'Environnement pour remplacer un ancien ministre de l'Environnement (Carignon), dans une ville forcément très sensible aux problématiques écolos, l'idée semble séduisante. Mais à l'UMP de l'Isère, on n'y croit pas. "Il n'y a rien de sérieux" confie-t-on. Verdict a priori mi-novembre.

Louis la brocante en tournage
C'est sans doute la série la plus lyonnaise du PAF : "Louis la brocante". Depuis une dizaine d'années, cette série est en effet tournée dans la région. Jusqu'au 29 octobre, c'est un épisode où Louis Roman déniche est sur la piste d'un vase présumé Ming, qui est tourné.

à lire également
18 interpellations, 9 policiers légèrement blessés et 3 vitrines de magasins dégradées : le bilan de cette nuit de célébration de la victoire de l'Algérie en CAN reste relativement bon selon la préfecture, compte tenu de l'importante affluence dans les rues de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut