Police
© Tim Douet

Meurtre de Muriel Thénon : 22 ans après, l’enquête reprend à Lyon

Le meurtre de Muriel Thénon (17 ans), en 1993 à la Croix-Rousse, n’a jamais été élucidé. Un groupe de vétérans de la police a décidé de rouvrir l’enquête.

Chaque année, environ 200 homicides ne sont pas élucidés. L'affaire Muriel Thénon est de ceux-là. Violée et étranglée dans la nuit du 13 avril 1993, la jeune fille de 17 ans avait été retrouvée morte rue Niepce, sur les pentes de la Croix-Rousse.

L'enquête menée à l'époque n'avait pu aboutir, faute de témoins ou d'indices : la minuscule trace de sperme retrouvée sur place était inexploitable avec les moyens scientifiques et techniques de l'époque. Aujourd'hui, l'Association d'aide aux parents d'enfants victimes (APEV) et les Vétérans, un groupe de retraités volontaires de la police, relancent les investigations dans l'espoir que les moyens actuels permettront de faire avancer l'enquête. Le procureur de la République de Lyon a confié il y a quelques semaines le dossier à un juge d’instruction et la police judiciaire a été saisie.

1 commentaire
  1. jeanbambois - jeu 22 Oct 15 à 18 h 35

    C'est bien, de tels actes ne doivent pas tomber dans l'oubli...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut