SPHÈRE DE LUMIÈRE / Jean_Yves Orcel et Sky Light / Vidéo

Tout a déjà été expérimenté. Nous avons imaginé avec Jean-Yves Orcel et moi 'un retour aux sources... aux sources de lumière, bien entendu...' Nous avons voulu plonger les noctambules dans un kaléidoscope de couleurs dont les éclats se révèlent sur le sol et sur les façades de la place des Terreaux . Inscrire dans ce vaste parallélépipède, la forme ronde d'une sphère de 4 mètres de diamètre trônant sur son piédestal, un joyau resplendissant la nuit dans les feux des projecteurs ?

Cette immense sphère rappelle les boules à facettes de discothèque, voulez-vous transformer la place des Terreaux en super Dance Floor ?

Ce n'est pas une vulgaire Boule Disco, mais une planète en rotation sur son axe...

Vingt-quatre fuseaux la composent, son pôle Nord, son pôle Sud...

Elle est découpée en 360 hublots triangulaires équipés de filtres de couleur pour transformer la lumière des 21 projecteurs. Tous ces faisceaux lumineux se modifient au fil du temps, sur fond de " mixage live ", de bruits et de rythmes mécaniques.

En quoi cette installation est-elle une prouesse ?

En quatre mois il fallait concevoir les plans de la forme sphérique et de l'étoile à 7 branches qui supporte la technique des 21 projecteurs informatisés. La sphère de 4 mètres de diamètre devait être totalement démontable afin de pouvoir être transportée dans une " grosse caisse " de 6 mètres de longueur. C'est aussi une prouesse de Jean-Yves Orcel qui va mélanger à vue les trois couleurs de base (bleu, rose, jaune), un peu comme un peintre mélange ses pigments sur sa palette. Un véritable exercice de style basé sur la perception des longueurs d'ondes allant de l'ultra violet à l'infra rouge.

Que représente pour vous la Fête des Lumières de Lyon ?

Cet évènement représente l'occasion unique d'offrir au public de nouveaux courants visuels basés sur le sensationnel, l'exceptionnel. 'Que chacun vienne donc en voir de toutes les couleurs', voilà notre souhait.

Propos recueillis par Thomas Riera et Julien Alibert

Place des Terreaux / Lyon 1er

Du 6 au 9 décembre / de 18h à 01h

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut