La ruée vers le 7 d'Or

Elle se fait en direct et en vrac. Chacun y met du sien. Le public, qui joue le rôle du public. Il applaudit, participe, encourage, donne des idées, lui éponge le front. " Lui ", c'est l'animateur, Yann Guillarme. Il veut créer son émission et tout le monde s'est mis en tête de l'aider à réussir, alors que n'importe quels gens raisonnables déploieraient toute leur énergie pour le faire changer d'avis. Mais le public n'est pas raisonnable, sinon, qu'est-ce qu'il ferait dans la TV ? Tout cela donne un spectacle enlevé, surprenant, bondissant d'un sujet à l'autre : rubrique littéraire, horoscope, magie minimaliste, confessions intimes. On y retrouve toute la TV qu'on connaît. Mais une TV qui assumerait ouvertement ce qu'elle est. Sans complexe. Yann se donne un mal de chien et franchement on voudrait bien qu'il le décroche, son 7 d'Or. C'est un comédien généreux, avec un engagement total, formé à l'école de Kaameloot. On l'avait apprécié dans " Sans Elles ", la saison dernière, une comédie de café-théâtre. Il prépare un Dom Quichotte avec Sarkis Tchemiekdjian. Registre plus grave. Dans ce one man show il donne libre cours à toute sa fantaisie.

Le Boui-Boui, 7 rue Mourguet, Lyon 5è, tel 04 78 37 40 30

Pierre-Gandonnière-Le-Blog

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut