Lyon Capitale N°167 du 15 au 21 avril 1998
Article payant

Il y a 20 ans : les deux compères

Il y a 20 ans dans Lyon Capitale – En 1998, Lyon Capitale reviens sur les élections législatives ayant eu lieu moins d'un an auparavant et qui ont vu la droite locale tomber dans les bras du Front National.

On parlait encore du RPR, de l'UDF... et déjà de l'attraction d'une partie de la droite française pour le Front National. Aux législatives de 1997 qui verront Lionel Jospin emporter la majorité à l'assemblée nationale, Charles Millon, membre de l'UDF, remporte la première circonscription de l'Ain grâce aux voix du FN. Loin d'être un calcul de dernière minute, Lyon Capitale révèle en ce mois d'avril 1998 qu'il s'agissait bel et bien d'une stratégie préparée à l'avance avec Marc Fraysse et par le biais d'une organisation montée pour l'occasion : Tous pour Lyon.

Il vous reste 88 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
“Une cité industrielle” de Tony Garnier – Vue des usines [Une cité industrielle : 3 SAT 2 / Gilles Bernasconi / Crédit photographique (reproduction) / Archives municipales de Lyon] (détail)
À l’occasion de l’exposition aux archives municipales, nous vous proposons de redécouvrir les projets de l’architecte lyonnais qui n’ont pas dépassé le stade du plan, comme sa Cité industrielle, ou été déformés par rapport à sa vision, comme le quartier des États-Unis. Inventaire illustré.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut