Ça s'est passé à Lyon un 30 avril : 1er numéro du journal de Guignol

Du pillage des églises par les huguenots en 1562 à l'inauguration du musée international de la marionnette en 1950, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 29 avril au fil des siècles à Lyon.

1193 : Bulle de Célestin III permettant à Jean Bellesmains, archevêque de Lyon de se démettre et de se retirer dans un monastère

1562 : Dans la nuit du 29 au 30, les huguenots se rendent maîtres de la ville. Le jour même et les jours suivants, pillage des églises et des couvents, expulsion des religieuses.

1786 : Brillante revue de la Milice bourgeoise, passée par le Prévôt des Marchands (Tolozan), place des Terreaux. Distribution d'épées et de médailles d'honneur. A l'issue de la revue, plantation d'un mai devant la maison de Tolozan.

1788 : Première ordonnance du lieutenant général de police règlementant l'usage des chiens sur la voie publique.

1793 : Vente aux enchères de la chapelle et dépendances des pénitents de Saint-Charles, rue Sainte-Hélène.

1796 : Célébration de la fête des Epoux, sur la place de la Liberté (= Terreaux).

Vente du domaine de Champagneux, futur lieu de l'hôpital Saint-Jean de Dieu

1824 : Les entrepreneurs Delasalle et Layat vendent le château et le domaine de Champagneux aux Frères de St Jean de Dieu (Paul de Magallan) qui vont y établir un hospice pour aliénés.

1828 : Ordonnance royale autorisant la création d'une gare d'eau à Vaise.

1832 : L'armée achète le Châtelard de l'île Barbe, compris dans les projets de fortifications.

1834 : Ouverture par Leconte, directeur des théâtres de la ville, d'un théâtre de variétés sur la place Confort ("théâtre du Gymnase").

1848 : Grande revue des gardes nationales du département, sur la place Bellecour. 50 000 hommes. Contre-révolutionnaires.

1856 : Décret autorisant la construction d'un marché aux bestiaux à Vaise.

1858 : Le Conseil municipal approuve la création d'un établissement de glacier, au parc de la Tête d'or. (Le Chalet du Parc).

Parution du premier numéro du Journal de Guignol

1865 : Premier numéro du "Journal de Guignol", hebdomadaire. Nombreuses interruptions, paraît au moins jusqu'au 16 juin 1901.

1871 : Élections municipales, mais prise d'armes des communards à La Guillotière. Ils occupent la mairie du 3e et la place du Pont, que la troupe dégage dans la soirée. Une trentaine de morts.

1887 : Inauguration du groupe scolaire de la place Belleville.

1899 : Inauguration du monument à Pierre Dupont, oeuvre de Sucherer, dans les jardins des Chartreux.

1914 : Mort de Jean Joseph Sarrazin, "le poète aux Olives". Lyon (2e).

1939 : Inauguration du buste de Petrus Sambardier, dans le jardin des Chartreux.

1939 : Inauguration solennelle de l'autel du Petit Dôme de l'hôtel-Dieu, remis en place et restauré.

1950 : Inauguration du Musée international de la marionnette, dans le musée de Gadagne.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.

à lire également
Ce dimanche, c'est le dernier jour des Journées du Patrimoine 2019 à Lyon. Vous pouvez encore profiter de nombreux lieux qui font la richesse de la capitale des Gaules. Cette année, à l'occasion des Journées du Patrimoine, Lyon célèbre notamment le 150e anniversaire de la naissance de Tony Garnier, un architecte et urbaniste lyonnais qui […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut