Jules aime son prochain

Enfin : un enterrement. Le curé se défonce pour mettre de l'ambiance, il aime bien le côté convivial du truc. Ensuite, c'est Nénesse, masseur-karatéka aux mains de charcutier et à l'accent stéphanois. Anatole exilé par sa mère à Cuba pour jouer de la cloche dans un orchestre de salsa. Eugène, 93 ans farci au viagra, bien décidé à tirer ses dernières cartouches. Frisson garanti, avec ce père indigne qui cherche à calmer le bébé qui pleure. Ca marche. Warning : n'essayez pas de le faire chez vous ! Une belle galerie de petits monstres bêtes et méchants. Ou gentils mais franchement à l'ouest. " C'est pas de leur faute ! ", plaide Jules. Voire. Un one man show joyeux, féroce, insolent. On dirait de l'humour gay, mais hétéro. Normal, il s'appelle Jules. Le Boui Boui l'a découvert en 2003 ? Le voici au Réservoir pour quinze jours.

Du 20 février au 1er mars
Le Réservoir, 22 rue Terraille, Lyon 1er
Tél 04 37 26 91 15 - 06 42 40 71 11

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut