Fête des Lumières - Bellecour

Fête des Lumières 2017 : 1,8 million de visiteurs à Lyon

Cette année, la ville de Lyon a accueilli 1,8 million de visiteurs venus admirer le spectacle de la Fête des Lumières. Pour cette édition, les installations ont été laissées durant quatre jours, du théâtre de Fourvière jusqu'à la Place Antonin Poncet, en passant par l'Hôtel de Ville.

Le maire de Lyon se félicite. "Cette édition 2017 de la Fête des Lumières fut un succès, avec un public nombreux qui a pu découvrir durant quatre soirées une ville transformée par des créations originales audacieuses, des petites places aux grands sites comme la place Bellecour, l’Antiquaille ou les théâtres antiques de Fourvière", peut-on lire dans un communiqué de la ville. C'est un franc succès pour la ville aux deux collines, qui a tout de même enregistré moins de visiteurs cette année que lors de l'édition précédente : 1,8 million en 2017, contre 2 millions en 2016, sur trois jours seulement. Une légère baisse sans doute liée aux conditions météorologiques peu clémentes le premier jour, et qui ont perturbé certaines installations, comme les œuvres du Centre nautique Tony Bertrand, qui n'ont pas pu être fonctionnelles tous les soirs.

La Fête des Lumières en chiffres

Le Pavillon Onlylyon de tourisme a enregistré 22 587 visiteurs, soit 38 % de plus que l'année précédente. Près de la moitié, 45 %, étaient étrangers. En parallèle, l'application Fête des Lumières qui recensait les œuvres à voir, a été téléchargée 48 376 fois, contre 29 570 téléchargements en 2016. Quatre prix ont été remis lors des festivités, dont le Trophée des Lumières, qui a été décerné à Damien Fontaine pour son spectacle Balãha

Pour les retardataires, il est encore possible d'admirer jusqu'à la fin du mois de décembre, les œuvres Rayonnement, de Laurent Langlois et Daniel Knipper à l'Hôtel-Dieu, et Wips, de Pitaya dans les rues de la République et du Président Carnot.

Une sécurité assurée

Le ministre de l'Intérieur, et ancien maire de Lyon, Gérard Collomb a remercié dans un communiqué le travail des 250 pompiers, infirmiers et médecins du SAMU ainsi que les 1 300 agents de sécurité mobilisés au cours des quatre jours de festivités. Le ministre souligne également la présence des dispositifs anti-terrorisme qui ont permis d'établir un périmètre de sécurité, ainsi qu'une fouille des bagages et des palpations, pour permettre à la France de continuer à mener des "activités festives et culturelles tout en adaptant les mesures de sécurité destinées à protéger le public."

à lire également
Gérard Collomb à la sortie du conseil des ministres, le 12 juin 2018 © Ludovic Marin / AFP
Le texte final de la loi asile-immigration a été adopté ce mercredi 1er août à l’Assemblée nationale. Une décision qui ravit le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, mais ne satisfait pas l’opposition, pour des raisons différentes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut