Tignes glacier de la Grande Motte
Le glacier de la Grande Motte

Un doctorant de Grenoble traverse les Alpes sans aucune émission de CO2

Un doctorant de l'université de Grenoble a traversé les Alpes sans aucune émission de CO2 pour montrer la nécessité de les protéger. Il est arrivé ce vendredi 2 août en Autriche, après un parcours de 1000 kilomètres depuis Cannes.

"Un scientifique passionné par la protection de notre belle planète !" C'est ainsi que se présente Nicolas Plain sur son site web. Ce doctorant grenoblois de 27 ans est un ardent défenseur de l'environnement, passionné de parapente. Il utilise d'ailleurs son appareil comme "laboratoire volant". Pour mettre en avant la nécessité de "sauver les Alpes", le jeune homme a décidé de les traverser, sans aucune émission de CO2 : à pied, à vélo, et en parapente bien sûr.

Il est arrivé ce vendredi 2 août après avoir fait près de 1000 km, de Cannes à Salzbourg, en Autriche.

Le doctorant a également tourné un documentaire pour défendre ses montagnes, dont la sortie est prévue pour novembre prochain, en partenariat avec Ushuaïa TV.

à lire également
Nommé ministre de la Santé à la veille de l’épidémie de coronavirus, Olivier Véran se retrouve aujourd’hui à gérer la plus grave crise sanitaire depuis plus d’un siècle en France. Une mission dont le conseiller régional grenoblois s’acquitte jusqu’à présent avec un sérieux et une pédagogie salués.
Faire défiler vers le haut