TER Rhône-Alpes

SNCF, Lyon-St-Etienne : "100h de retard depuis la rentrée"

L'association de défense des usagers de Lyon-Saint-Etienne (Adulst) évoque 100h de retard depuis le début de l'année. Sans réaction de la Région et de la SNCF, elle affirme se réserver le droit d'appeler les usagers "à la rébellion".

Souvent pointée du doigt par ceux qui l'empruntent, la ligne TER Lyon-Saint-Etienne est une nouvelle fois critiquée par l'association de défense de ses usagers (Adulst) qui évoque une "paupérisation" de l'axe.

"Depuis le mois de septembre 2014 nous cumulons 100h de retards entre Lyon et Saint-Etienne", avance l'Adulst qui estime ne pas avoir été entendue, ni par la Région, ni par la SNCF. "Sans tomber dans un populisme latent, ces élites n'ont plus aucune conscience des réalités que vivent les usagers. Il y a le feu dans la maison SNCF et la chanson populaire 'Tout va très bien la marquise...' est de mise", ironise l'association, décrivant une situation "devenue critique".

Et l'Adulst, compte bien se faire entendre et pourrait même "appeler à la rébellion" en invitant les usagers à ne pas présenter systématiquement leur titre de transport au contrôleur.

1 commentaire
  1. Gemini - mar 28 Oct 14 à 10 h 44

    Toujours ces mêmes guignols qui ne représentent qu’eux-même. Je rappelle que je suis usager journalier de cette ligne, et que je n’ai jamais croisé un seul membre de cette association censée me représenter,qui ne m’a jamais demandé mon avis. Enfin, rappelons que son président n’est autre qu’un ancien fan de Philippe De Villiers. Bien bien à droite quoi.J’aimerais connaître leurs calculs. Car pour ma part, aux horaires où je le prends, depuis septembre, il y a très peu d’incidents.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut