Action d'opposition au barrage de Sivens
© REMY GABALDA / AFP

Sivens : manifestation devant la préfecture de Chambéry

Suite à la mort mystérieuse d'un manifestant sur le site du barrage de Sivens, le collectif contre les répressions appelle à une manifestation ce lundi 27 octobre, devant la préfecture de Chambéry. Les organisateurs souhaitent dénoncer "les mesures disproportionnées" des forces de l'ordre.

Le collectif contre les répressions, émanation des opposants au projet de LGV Lyon-Turin, organise une manifestation devant la préfecture de Chambéry, ce lundi 27 octobre à 18h, afin de "protester contre les mesures répressives disproportionnées à l’encontre des citoyens qui dénoncent des projets inutiles". Ce rassemblement fait suite à la mort encore inexpliquée d'un jeune manifestant de 21 ans, Rémi, sur le site de la construction du controversé barrage de Sivens, dans le Tarn.

Le jeune homme a été retrouvé mort le dimanche 26 octobre, vers 3h du matin, à l'issue d'une violente échauffourée entre une centaine de manifestants et environ 70 gendarmes. Une marche blanche, organisée dimanche après-midi à Gaillac en mémoire de Rémy, a elle aussi dégénéré en affrontement.

Le site du projet de barrage-réservoir de Sivens est de plus en plus comparé à la "Zone à défendre" de Notre-Dame-des-Landes. Une autre manifestation est prévue ce lundi à 14h devant la préfecture d'Albi (Tarn).

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut