Google Maps

Saint-Étienne : un prêtre suspendu pour “relations inappropriées”

Le vicaire général de Saint-Étienne a été suspendu par le diocèse pour “relations inappropriées”.

Il était le bras droit de l'évêque de Saint-Étienne. Le père Éric Molina a été suspendu. Il aurait entretenu une relation avec une jeune femme de 17 ans “il y a quelques années”. Selon Le Parisien, l'évêque, Sylvain Bataille, a donné l'information aux prêtres du diocèse de Saint-Étienne en expliquant dans un courrier : “Au début de l’été, j’ai appris qu’il avait entretenu, il y a quelques années, des relations inappropriées et posé des gestes déplacés, relevant d’un abus d’autorité et de confiance, dans le cadre de l’exercice de son ministère.” Selon lui, “la victime, une jeune femme, allait avoir 17 ans au début de la relation”. L’évêque a également fait un signalement au procureur de la République. La jeune femme n'a pas porté plainte pour l'instant. Dans son courrier, Mgr Sylvain Bataille précise que le père Molina va désormais prendre un temps de repos : “Dans le but de discerner le chemin possible pour lui, il va prendre cette année un temps de recul pour un approfondissement tant humain que spirituel.”

à lire également
Le père Pierre Vignon, en septembre 2018, à Saint-Martin-en-Vercors © Tim Douet
Le prêtre drômois, évincé du tribunal ecclésiastique de Lyon après avoir lancé une pétition demandant la démission du cardinal Barbarin maintient sa position après cette semaine de procès. L'auteur du livre "Plus jamais ça", sorti ce 2 janvier aux éditions de l'Observatoire salue le courage des victimes et s'interroge sur la soutien dont peut encore bénéficier le Primat des Gaules auprès de ses ouailles lyonnaises.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut