Recours devant le Conseil d'Etat pour Ali, l'amoureux pakistanais

Marié à une française depuis un an, Fabienne Raza, le couple est suspecté d'avoir scellé un mariage blanc. Fabienne estime que cette suspicion est causée par la 'différence d'âge de 20 ans qui existe avec mon mari.' Le Tribunal Administratif de Lyon a confirmé la décision préfectorale la semaine dernière. Assigné à résidence, Ali devait embarquer ce matin à 4h pour le Pakistan, mais devant le recours déposé au Conseil d'Etat par ses avocats, la préfecture a décidé de suspendre l'expulsion. Ali et Fabienne était devenu les symboles du collectif des 'Amoureux au Ban Public' puisqu'ils apparaissaient sur l'affiche de campagne pour la défense des mariages mixtes. Lui s'envolant hors du pays et elle le retenant à bout de bras et à bout de force. Affiche prémonitoire du combat qui attend désormais Fabienne et Ali.
Par ailleurs, Claire Devérine, de la Cimade et soutient du collectif des Amoureux, s'étonne que la 'France renvoie en ce moment même des personnes vers le Pakistan quand on connaît la situation fragile de ce pays. C'est une catastrophe. Il s'agit d'un acharnement classique face à un couple'.

Sl. Ma.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut