Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Près de Lyon : elle vole en faisant un câlin, 6 mois de prison avec sursis

Une femme de 24 ans a été condamnée, vendredi, à six mois de sursis pour avoir commis plusieurs vols au "câlin"  à Vienne. Elle se jetait dans les bras de ses vicitimes avant de les voler.

La technique était bien menée. Une femme ressortissante roumaine de 24 ans a été condamnée, vendredi, à 6 mois de prison avec sursis, d’après Le Dauphiné Libéré. Pourquoi ? Pour cinq vols au "câlin" réalisés en quelques jours à Vienne.

Sur Lyoncapitale.fr, nous vous expliquions il y a quelques semaines le retour de cette méthode de vol à Lyon, celle du "câlin". Le voleur fait mine de croire qu'il connait sa victime, se dirige vers elle et la serre dans ses bras. En même temps, il en profite pour lui voler bijoux, téléphones ou portefeuilles.

La femme interpellée à Vienne avait récupéré un téléphone, des portefeuilles, ou encore des porte-monnaie grâce à cette méthode. "Je vole pour mes enfants. Je regrette, je regrette…", a expliqué la prévenue devant le tribunal, rapporte le quotidien régional. Elle vit dans l’agglomération lyonnaise.

Lire aussi : Pickpockets : la technique du "câlin" fait son retour à Lyon

à lire également
Métro de Lyon – Mars 2019 © Antoine Merlet
Deux nouvelles journées d'action sont prévues à Lyon contre la réforme des retraites ces 9 et 10 décembre. Alors que le trafic SNCF est lourdement perturbé par la grève, qu'en sera-t-il des TCL ?
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut