pollution

Pollution : l'alerte aux particules fines maintenue ce mardi

Le seuil d'information pour la pollution aux particules fines est maintenu dans le bassin lyonnais.

Le dispositif préfectoral pour la pollution aux particules fines est maintenu ce mardi dans le bassin lyonnais. "Les émissions polluantes issues du chauffage des ménages et de la circulation automobile sur les grands axes s'accumulent à faible altitude et provoquent une augmentation sensible des taux de particules fines", explique Air Rhône-Alpes, l'organisme chargé de surveiller la qualité de l'air dans la région.

L'anticylone toujours présent entraîne une stagnation des masses d'air et empêche la dispersion des polluants. "Mercredi, aucun phénomène météorologique favorable à une meilleure dispersion n'est prévu. Aussi, les niveaux de particules devraient rester élevés sur la région", prédit Air Rhône-Alpes.

à lire également
Dans son classement des villes en fonction de leur action pour la qualité de l'air, Greenpeace lançait un avertissement à Lyon qui prépare la construction d'une nouvelle autoroute urbaine. L'ONG condamne le "greenwashing" et "l'écocide" de Gérard Collomb qui prétend que son projet serait "écologique".
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut