Opéra de Lyon (©Franchelle Stofleth-Aderly)

Pollution à Lyon : déjà médiocre, la qualité de l’air va encore se dégrader

Le beau temps est de retour à Lyon. La chaleur également. Mais aussi la pollution… La qualité de l’air s’est considérablement dégradée à Lyon depuis vendredi. Et ça ne va pas s’arranger ces prochains jours.

Après deux gros épisodes de canicule… et de pollution fin juin et fin juillet, les trois premières semaines d’août ont été plutôt agitées dans le ciel lyonnais. Beaucoup d’orages, peu de grosses chaleurs et du coup des perturbations qui favorisaient une faible concentration d’ozone, et donc de pollution.

Depuis quelques jours, le beau temps est de retour. Petit à petit, les températures grimpent. Elle devraient atteindre 31 degrés à Lyon ce samedi, 33 dimanche et lundi. De quoi ravir les amateurs de soleil et de bronzage. Mais ce n’est pas une bonne nouvelle pour la pollution. La qualité de l’air se dégrade.

Bientôt le retour de la circulation différenciée ?

Le laboratoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes prévoit une note de 64 sur son échelle allant de 1 (“très bonne”) à 100 (“très mauvaise”) pour ce samedi. Une qualité de l’air jugée médiocre. L’indice prévu est de 72, encore pire, pour dimanche. Et difficile d’imaginer une amélioration lundi, au contraire même, avec une ville de Lyon qui commence, de nouveau, à se repeupler en cette fin du mois d’août.

La circulation différenciée a été mise en place à de nombreuses reprises depuis le début de l’année 2019. Elle pourrait de nouveau être en vigueur prochainement si les concentrations d’ozone ne diminuent pas à Lyon.

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 24 août 2019

    On a pourtant expliqué les problèmes calmement, avec des arguments...
    Une partie de l'humanité devra-t-elle utiliser la violence pour contrer la violence (le dictat) de la pollution ?
    Espérons que non.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut