Capture d’écran 2013-09-10 à 17.17.43

Plan de départs volontaires d'enfants dans une école de Lyon

38 enfants dans une classe maternelle : un parent d'élève nous a écrit pour nous signaler la situation difficile d'une école lyonnaise. L'inspection académique est prête à ouvrir une 8e classe, mais le groupe scolaire manque de locaux. Alors que faire ?

Un Internaute nous a écrit : "Je me permets de vous joindre car mon fils se trouve dans une classe de 38 élèves, et 39 dès demain car une inscription a encore eu lieu". Il s'agit de l'école maternelle Antoine Rémond (Lyon 6e), laquelle compte 235 élèves pour 7 classes (1), "soit 33,5 élèves par classe en moyenne", selon notre papa lecteur. "C’est évidement invivable pour tous ces enfants", en conclut-il.

"Ce n'est pas un problème d'anticipation"

Nous avons joint l'inspection académique. "Il y a une vraie difficulté matérielle, il nous manque des locaux. En tous cas, c'est pas un problème de moyens de l'Education Nationale. Nous pourrions très bien envoyer dans cette école un professeur supplémentaire", nous a expliqué Jean-Luc Duret, inspecteur adjoint à la direction académique du Rhône.

Adjoint à l'Education à la Ville de Lyon, Yves Fournel fait état d'inscriptions survenues entre le 25 juillet et fin août. "Le paradoxe, c'est qu'on a évité de justesse une fermeture de classe dans l'école élémentaire. Nous étions plutôt sur une prévision d'une dynamique à la baisse. Ce n'est pas un problème d'anticipation", répond-il. Reste qu'il est selon lui impossible d'ouvrir aujourd'hui une nouvelle classe faute de place. L'école compte en effet deux espaces couchette d'une surface totale de 80 m2. Aménager une classe supplémentaire conduirait à le réduire, alors que les normes imposent, pour huit classes, un lieu repos de 96 m2. Des parents d'élèves font cependant état de surfaces disponibles à l'intérieur de la bibliothèque, laquelle pourrait être déplacée vers un hall de grande taille, ou dans l'école élémentaire d'en face.

4 enfants Villeurbannais "expulsés" ?

La Ville a donc fait appel au volontariat pour orienter des enfants vers d'autres groupes scolaires. Si la situation n'est pas rétablie d'ici à jeudi, Yves Fournel annonce que les quatre élèves villeurbannais, acceptés sur dérogation au cours de l'été, seront invités à rejoindre l'école de leur secteur.

-----

(1) Ce chiffre correspond au nombre d'inscrits. Ce mardi matin, l'école comptait 231 enfants.

1 commentaire
  1. titoon69 - mer 11 Sep 13 à 10 h 44

    Contrairement à ce qu'affirme M.Fournel, il n'y a aucun texte qui oblige à 12m² de couchette par classe de maternelle pour des école dèjà construite. Se cacher derrière un texte caduc est bien bas. La mairie de Lyon ne veut pas reconnaître qu'elle n'a pas su anticiper : Il a été communiqué 243 élèves dès le mois de Juin à la mairie de Lyon (soit +12 pour une création...). DES JUIN !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut