Pollution vu depuis la tour oxygène © Tim Douet

Pic de pollution : Lyon en vigilance rouge

Le pic de pollution aux particules fines se poursuit à Lyon. La vigilance rouge est activée.

La concentration de particules fines se fait plus forte sur la métropole de Lyon. Selon Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes, "Des inversions de température très marquées et l'absence de vent favorisent en effet le maintien des polluants près du sol". Dans ce contexte la vigilance rouge est activée.

Les vitesses restent abaissées à 20 km/h sur tous les axes routiers du département où la vitesse limite autorisée est normalement supérieure ou égale à 90 km/h, pour tous véhicules à moteur. Pour les axes sur lesquels la vitesse est limitée à 80 km/h, l’abaissement est porté à 70 km/h. Par ailleurs une liste de mesures a été prise, notamment relatives au secteur agricole, industriel, du BTP et résidentiel.

En raison du contexte marqué par la Fête des Lumières et les grèves dans les transports qui réduisent le champ des alternatives à la voiture, le préfet a décidé de ne pas mettre en place la circulation différenciée.

La qualité de l'air pourrait s'améliorer dans le week-end.

à lire également
Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
Nouvel épisode de pic de pollution à Lyon avec la mise en place de la circulation différenciée. Néanmoins, comme pour la ZFE, les contrôles resteront réalisés par les policiers. Une autre solution existe, mais qui osera la porter ?
2 commentaires
  1. 100citoyens - 6 décembre 2019

    De l'importance d'offrir des alternatives à la voiture - bit.ly/mobilite2020 - et d'un projet urbain intégrant un objectif significatif de rénovation énergétique.

  2. Ptit Louis - 6 décembre 2019

    Quand l'économie touristique prime sur la prévention sanitaire... Les "maladies" pulmonaires à l'ombre des lumières!!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut