Gendarmes
©LOIC VENANCE / AFP

Nord de Lyon : hospitalisé après s'être retranché chez lui avec sa famille

Un homme au comportement étrange hospitalisé après intervention des gendarmes dans la soirée de jeudi à Saint-Georges-de-Reneins. Les forces de l'ordre ont été appelées pour des violences intrafamiliales.

Intervention particulière pour les gendarmes de Saint-Georges-de-Reneins. Appelé jeudi vers 21 heures pour des violences familiales ils ont été accueillis par le père de famille de 42 ans en train de chanter et danser derrière son portail.

La suite est bien plus inquiétante. Selon le récit qu’en fait Le Progrès, l’homme s’est retranché chez lui avec sa femme, sa mère et sa fille de 9 ans tout en tenant des propos incohérents et menaçants. Les gendarmes ont rapidement décidé d’appeler des renforts et notamment deux négociateurs. Ces derniers n’étaient pas encore arrivés que le quarantenaire a été interpellé. Les gendarmes ont profité d’un instant où l’homme a entrouvert la porte de son domicile pour le maîtriser, dans le calme.

L’individu aurait arrêté depuis plusieurs jours le traitement auquel il était soumis. Sa famille a demandé son hospitalisation.

à lire également
Faire défiler vers le haut