motards
Illustration

Lyon : une nouvelle expérimentation de la circulation inter-files doit débuter en juin

La délégation à la Sécurité routière a révélé ce 25 février vouloir mener une seconde expérimentation de circulation inter-files pour les motards, notamment dans le Rhône, en juin.

Ils étaient plus de 1 000 motards rassemblés à Lyon et bien plus dans toute la France, le 20 février, pour réclamer bruyamment l’autorisation de la circulation inter-files. Au début du mois de février, la sécurité routière avait estimé que l’expérimentation menée sur la question entre 2015 et 2020 dans 11 départements, dont le Rhône, n’était pas satisfaisante. L’accidentalité des conducteurs de deux-roues motorisés avait augmenté.

La Sécurité routière s’était engagée à revenir avec une seconde expérimentation, c’est fait depuis le 25 février, à la suite d’une discussion avec les représentants des usagers de deux-roues. La circulation inter-files va être autorisée, toujours à titre expérimental, "en proposant une modification des conditions pour la pratiquer" explique la Sécurité routière.

Des panneaux seront disposés pour prévenir d’un itinéraire autorisant l’inter-files, un effort de communication et de formation va être fait, le nombre de départements concernés par les tests va être étendu pour obtenir des statistiques plus complètes. Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la Sécurité routière s’est dit confiante, « La qualité des échanges avec les représentants des fédérations de motards me conforte dans l'idée que nous réussirons à construire, ensemble, les conditions d'une pratique de la circulation inter-files apaisée et sécurisée. ».

Le projet de décret de la nouvelle expérimentation sera transmis début mars au Conseil d’État, le déploiement est prévu pour juin.

Faire défiler vers le haut