(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : une agression homophobe mardi après-midi place Bellecour

Un couple de deux hommes a été agressé par deux individus mardi après-midi, vers 16h, place Bellecour. Les deux individus ont été interpellés.

Un couple de deux hommes a été agressé par deux individus mardi après-midi, vers 16h, place Bellecour, dans le 2e arrondissement de Lyon.

D'après Le Progrès, le couple était assis sur un banc quand les deux hommes ont été pris à partie et molestés par deux individus qui ont tenu des propos homophobes. Les deux individus ont été interpellés peu après dans le 7e arrondissement et placés en garde à vue.

« L’homophobie et la haine n’ont pas leur place dans notre République », a réagi la Préfecture du Rhône sur Twitter.

8 commentaires
  1. Modéré
    rouge-vert-noir - 2 septembre 2020

    On doit éduquer ces personnes.... Il n y a rien de mal à s'aimer.... il n y a rien de mal à être noir..... Tant que l'on aura pas une société entière qui pense cela rien ne fonctionnera correctement!!
    "Et si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser ''

    1. Modéré
      Abolition_de_la_monnaie - 2 septembre 2020

      Votre conclusion est un peu bizarre... d'un côté vous prônez la connaissance, et de l'autre vous promouvez de faire disparaître ce qui vous semble nocif...
      Si la solution est de "comprendre" alors il faut "comprendre pourquoi certains ont besoin de l'idée dieu pour mieux vivre" et "comprendre pourquoi certains n'ont pas besoin de cette idée". Et pas besoin de jugement de valeur. La connaissance des causes et des effets des différentes versions est largement supérieure à une attitude de rejet par peurs des conséquences.
      Non ?

  2. Modéré
    rouge-vert-noir - 2 septembre 2020

    C'est une citation de Leo Ferré dans une de ces chansons.... Ce qui ne veut pas dire que ce que j'écris je le pense réellement.... Ce que vous dites est totalement vrai il faut connaitre Dieu et les gens qui y croient mais depuis le temps que les problèmes de religions existent toujours pas de solution mais toujours autant de violence.... Donc se débarrasser des religions est peut-être une solution?

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Abolition_de_la_monnaie - 2 septembre 2020

      Croire en dieu ou pas (en avoir besoin ou pas) est une chose,
      une religion (un regroupement de personnes croyant les mêmes choses) avec une hiérarchie (même restreinte) qui donne "la voie à suivre", c'est à dire "qui donne des ordres", c'en est une autre,
      et la liberté de se réunir autour d'un but commun (asso loi 1901 en France), c'en est encore une autre.

      Si certains politiques n'aiment pas certaines (ou toutes) les religions, c'est surtout parce qu'il y "concurrence" sur "qui doit donner les ordres". 😀
      En démocratie réelle directe, l'affaire est pliée tout en respectant chacun. 🙂

  3. Modéré
    paul-chabert-dhieres - 2 septembre 2020

    Dieu dit "aimez-vous les uns les autres" et soyez libres
    Pourquoi ceux qui ne croient pas voudraient s'en débarrasser ?

  4. Modéré
    rouge-vert-noir - 2 septembre 2020

    C'est une citation de Leo Ferré.... Mais je suis d accord qu il est préférable d'apprendre les religions plutôt que de les renier mais le problème est que depuis le temps qu il y des problèmes avec les religions.... Que faut il faire? Vivre avec? J'ai horreur de vivre avec des problèmes !

  5. Modéré
    rouge-vert-noir - 2 septembre 2020

    Oui pour un démocratie réelle et directe, le peuple doit décider mais celui qui croit en Dieu ne décide pas c'est son Dieu qui décide à sa place...

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Abolition_de_la_monnaie - 3 septembre 2020

      C'est toute la question d'assumer sa propre existence, du libre arbitre, etc.
      Mais "croire en dieu" ne veut pas dire obligatoirement suivre ce que dit "le chef religieux" alias le démi-dieu. Et c'est toute la question du "statut" de celui (rarement de celle) qui parle "au nom d'un dieu".

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut