(source Twitter)

Lyon : un "fight" entre hooligans de l'OL et de l'ASSE samedi soir

Un peu avant 22 heures le samedi 29 février, à la veille du derby entre l’Olympique Lyonnais et l’ASSE, des hooligans des deux équipes se sont affrontés sur la Presqu’île de Lyon, dans le quartier de Cordeliers.

Tout a commencé par un communiqué d’un groupe de supporters stéphanois, les Magic Fans 1991, sur les réseaux sociaux aux alentours de 20 heures. Les ultras annoncent s’être réunis à Lyon depuis 19 heures pour contester l’arrêté préfectoral d’interdiction de déplacement pour le derby OL-ASSE qui doit se tenir ce dimanche à 21 heures. Les supporters contestent sept ans "d’arrêtés préfectoraux et ministériels tous plus fantaisistes les uns que les autres".

Communiqué Magic Fans 1991

Une bataille rangée entre 240 hooligans des deux équipes

Selon l’Équipe deux groupes d’environ 120 personnes se sont retrouvés pour s’affronter vers 21h50 dans le quartier de Cordeliers, sur la Presqu'île. Dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, qui cumule ce dimanche matin plus de 600 000 visionnages, il est possible de voir une partie de la rixe.

 

 

Il est difficile de distinguer qui est qui sur la vidéo en l’absence de signe distinctif. Il est toutefois possible d’entendre à la fin de vidéo des individus impliqués scander « Lyon, Lyon, hooligans », confirmant l’idée d’un "fight", ces bagarres plus ou moins organisées, entre hooligans de deux équipes.

Selon France Bleu, la préfecture du Rhône déplore quatre personnes légèrement blessées et l’absence de blessé grave ou d’interpellation.

à lire également
Hôtel de police © Tim Douet
Lors de la bataille rangée entre Lyonnais et Stéphanois samedi soir dans les rues du 2e arrondissement de Lyon, neuf ultras de Saint-Étienne ont été blessés, trois ont dû être hospitalisés.
Faire défiler vers le haut