Torue Parc de la TÊte d'or
Crédit : Arthur Godfroy – Odysseus 3.1

Lyon : qu'a découvert l'expédition dans le lac du parc de la Tête d'Or ?

L'association Odysseus 3.1 a exploré le parc de la Tête d'Or. Elle a découvert sous l'eau des espèces qui n'étaient pas là lors de l’inauguration du parc en 1857.

Début juin, l'association Odysseus 3.1 a exploré les fonds du lac du parc de la Tête d'Or. Cette opération avait pour objectif de réaliser une série de clichés, cartographies et un inventaire de la faune et de la flore.

L'association a publié une série de photos sur sa page facebook (voir ici), où l'on peut voir plusieurs espèces "non endémiques", qui n'étaient pas présentes lors de l'inauguration du parc en 1857 et l'ont colonisé à travers un siècle et demi.

Ainsi, Odysseus 3.1 a pris en photo silure, tortue de Floride, perche soleil, ou écrevisse de Louisiane. Toutes ces espèces ont en commun de ne pas être originaire de l'hexagone et d'avoir été introduites par l'homme sur le territoire pour des raisons de loisirs, de pêche ou être dans un aquarium avant d'être relâchés. Ces espèces considérées comme invasives peuvent prendre la place de celles présentent à l'origine, modifiant chaîne alimentaire, mais aussi l'environnement.

à lire également
Le nouveau maire de Lyon promet une alternance sur le fond comme sur la forme. Grégory Doucet prône davantage de transversalité pour une démocratie plus participative. Il s’adresse aussi aux acteurs, souvent économiques, qui durant la fin de la campagne municipale ont exprimé leur crainte d’une vague verte.
1 commentaire
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    Jol - 16 juin 2020

    pas plus d'infos et de photos ?

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut