Lyon : pourquoi y a-t-il autant de stations Vélo'v vides ?

Depuis plusieurs semaines, de nombreuses stations Vélo'v restent désespérément vides. Les vélos se font rares sur certains secteurs. Quelles sont les causes de cette situation ? Quand va-t-elle revenir à la normale ?

Avec le retour des beaux jours, le service Vélo'v est pris d'assaut. Mais sur certains secteurs, difficile, voire impossible de pouvoir louer un vélo. Des stations restent vides, d'autres sont parsemés de deux ou trois Vélo'v, alors qu'en temps normal il devrait y en avoir des dizaines.

Comme nous l'indiquions début juin, suite à une vague de vandalisme sans précédent, un quart du parc est actuellement en attente de réparation, soit 1 000 Vélo'v sur 4 000. Ces dégradations sont commises essentiellement par des jeunes de 14 / 17 ans, qui cassent sans avoir l'intention d'utiliser le service. Des signalements aux procureurs ont été réalisés (lire ici). Le marché mondial du vélo connait un fort essor, ce qui entraîne des délais supplémentaires pour obtenir des pièces détachées de la part des fournisseurs. "Le niveau d'incivilité est supérieur à notre capacité de remise en état", confiait-on du côté de JCDecaux. Des mesures techniques ont également été mises en place comme la suppression temporaire de la béquille, qui servait de point d'appui pour les dégradations, ainsi qu'un renforcement du cadre.

À cela, il faut ajouter une dizaine de stations en travaux ou aménagements, ainsi qu'une quinzaine temporairement fermées par JCDecaux car situées dans des zones où les dégradations ont été les plus fortes. Certains n'hésitent pas à arracher les bornes pour tenter de récupérer le vélo, entraînant de lourds dégâts. Face à l'urgence, JCDecaux a renforcé ses effectifs. Selon nos informations, Vélo'v est actuellement dans son "point le plus bas" en matière de disponibilité. Cette situation devrait se terminer dans les deux prochaines semaines, dans le pire des cas. Fin juin, début juillet, tout devrait donc revenir à la normale.

à lire également
Gérard Collomb lance sa campagne des municipales 2020
Gérard Collomb est officiellement entré dans la campagne des métropolitaines ce samedi matin. Dans son discours de clôture, devant 500 personnes, à la fin d’une réunion de travail qui avait des airs de meeting, le maire de Lyon a tenté de se poser en candidat écologiste tout en rappelant sa fibre très économique.
2 commentaires
  1. vieux caladois - 17 juin 2019

    de plus en plus de (petits) rois du monde qui croient à toute impunité (les grands font bien ça tous les samedis alors pourquoi pas nous ?)

    1. Abolition_de_la_monnaie - 17 juin 2019

      Il y a même des politiciens (les réels rois du monde ?) qui sont condamnés sans être condamnés, et ça montre bien l'exemple à toute la société ! :o)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut