Adonis d'été
DR

Lyon : observer la flore remarquable pour mieux la protéger

Après avoir réalisé un inventaire de la flore présente sur le territoire de la entre 2010 et 2012, la Métropole de Lyon et le Conservatoire national botanique du Massif Central invitent les naturalistes et les botanistes, professionnels ou amateurs, à participer à la surveillance des espèces "remarquables".

À chaque printemps et pour le plaisir de tous, la flore semble reprendre vie et une quantité de fleurs surgissent dans le paysage. S'il est parfois difficile de reconnaître une espèce par rapport à une autre, établir une liste des plantes et fleurs propre à chaque zone est essentiel pour éviter leur disparition. C'est ce à quoi s'est attelé le Conservatoire national botanique du Massif central entre 2010 et 2012. Plus de 2000 espèces ont été observées et classées en fonction de leur rareté. Parmi elles, plus de 200 plantes sont considérées comme menacées. Une liste principale de 89 végétaux a été établie comme prioritaire, ainsi qu'une liste complémentaire de 126 plantes qui n'ont plus été observées. Parmi ces espèces on trouve par exemple l'Adonis d'été, dont la floraison à lieu entre le mois de mai et le mois de juillet. En collaboration avec le conservatoire national botanique du Massif central, la Métropole de Lyon incite les botanistes de la ville ainsi que les passionnés à participer au suivi d’une ou plusieurs populations d’espèces rares et menacées à proximité de son lieu de résidence ou de travail et situé sur le territoire de l’agglomération. Les données des participants seront ensuite traitées par le conservatoire afin de mettre à jour un état des lieux toujours plus précis d'une flore souvent malmenée par le développement de l'activité humaine.

à lire également
David Kimelfeld Autre Direct
Les négociations du contrat de plan État-région (CPER) entre la Métropole de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes n’ont pas encore abouti. En cause : des désaccords entre David Kimelfeld, président de la métropole et Laurent Wauquiez, Président de la région, notamment au sujet des sommes dédiées à l’action économique. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut