Lyon : masque obligatoire sur le réseau TCL, des contrôles renforcés

Les agents de Keolis qui contrôlent les titres de transport sur le réseau TCL peuvent désormais également verbaliser les voyageurs qui ne portent pas de masques. 

Depuis une semaine, les agents de Keolis qui sont chargés de vérifier les titres de transport peuvent également verbaliser les voyageurs qui ne portent pas de masques dans les bus, métros, tramways et funiculaires du réseau TCL. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.

Selon Keolis, en semaine, 170 procès-verbaux ont été dressés conjointement par les policiers et les équipes de Keolis, lors d'une trentaine de sessions de contrôle.

Une soixantaine d'opérations seront menées ces prochains jours, marquant le pas sur le renforcement des contrôles. Si la pédagogie a été de mise pendant plusieurs semaines, l'enjeu est désormais d'aller vers le 100 % de voyageurs avec un masque. 

"Je trouve très réconfortant ce respect des autres. C’est un beau signe. Les gens sans masque sont devenus très marginaux, des verbalisations ont eu lieu, on doit aussi cette fermeté à tous ceux qui respectent cette obligation", confiait Pascal Jacquesson, D.G. de Keolis, dans une interview donnée à Lyon Capitale.

à lire également
Le nombre de cas positifs de coronavirus ne cesse d'augmenter à Lyon et dans la région. Dans les hôpitaux, ce vendredi soir, la hausse du nombre de patients se poursuit. Mais, pour l'instant, elle n'est pas exponentielle comme lors de la 1ère vague.
Faire défiler vers le haut