entrée Saône du tunnel sous Fourvière
@Tim Douet

Lyon : l’A6 et A7 déclassées, qu’est-ce qui va vraiment changer dès 2020 ?

16 km de l’A6 et de l’A7, les autoroutes qui passent au cœur de Lyon, ont été déclassées en décembre 2016. Progressivement, l’autoroute va être transformée en boulevard urbain. Les travaux ont commencé. Mais qu’est-ce qui va vraiment changer ? A quel coût ? Explications.

"2 km de bouchons en amont du tunnel de Fourvière en direction de Marseille". "3 km de ralentissement dans l’autre sens". C’est le quotidien des Lyonnais depuis des années. Depuis qu’il a été décidé qu’une autoroute devait passer en plein cœur de Lyon, à proximité de la gare de Perrache. Ralentir à Fourvière. Prendre son mal en patience. Observer le paysage et se dire qu’il serait tellement plus agréable sans cette autoroute. Que la si belle ville de Lyon serait encore plus belle sans cet axe tout le temps embouteillé et pas très joli.

Passer l'autoroute en boulevard urbain, c'est 38,7M d'euros

Mais cela va changer. Enfin. En décembre 2016, 16km de l’A6 et de l’A7 ont été déclassées. 16km entre Limonest au nord et Pierre-Bénite au sud. Progressivement, l’autoroute va être transformée en boulevard urbain. Et les travaux ont commencé. Des aménagements vont être réalisés dès 2020. Ils vont se poursuivre jusqu’en 2030. Budget total pour la rénovation de cette infrastructure désormais gérée par la Métropole de Lyon : 38,7M d’euros.

Cette semaine, plusieurs fermetures nocturnes de l’A6, qui s’appelle désormais M6 (M comme Métropole) ont eu lieu du 19 au 23 août entre Limonest et la porte de Valvert dans le sens nord-sud. D’autres fermetures nocturnes sont prévues dans l’autre sens, sud-nord, sur le même tronçon les nuits du 26 au 30 août. Une fermeture totale de la M6. Les travaux commencent.

Passer de 115 000 véhicules à 50 000 par jour d'ici 2030

Les objectifs d'ici 2030 :

  • changer les habitudes de déplacement
  • favoriser l’utilisation des transports en commun, du covoiturage, du vélo
  • œuvrer pour réaliser un boulevard urbain végétalisé
  • réduire considérablement le flot de voitures qui passent entre Limonest et Pierre-Bénite par l’A6-A7 par jour (l’objectif est de passer de 115 000 véhicules actuellement… à 50 000 en 2030).

La covoiturage sur la voie de gauche dès 2020

Alors Rome ne s’est pas faite en un jour. Il faudra du temps, beaucoup de temps, pour arriver au boulevard urbain végétalisé. Mais dès 2020, une mise en service d'un boulevard urbain réaménagé est prévue par la Métropole de Lyon. La M6-M7 va subir différents travaux d’ici 2020 :

  • Elargissement du terre-plein central pour accueillir des arbres (le chantier est déjà en cours à Dardilly notamment)
  • Aménagements paysagers
  • Début de l’expérimentation covoiturage en septembre 2020 (la voie de gauche)
  • Renforcement de la chaussée pour la future voie de bus (la voie de droite)

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut