Oualid Daoudi et Mohamed Chekoua, les fondateurs d’e-Repro ©-Thierry-Laporte

Lyon : étudiants, imprimer des documents pas cher, c’est possible à Lyon

Une plateforme en ligne pour imprimer des documents pour les étudiants, et pas chère, est disponible depuis le mois de novembre à Lyon. Une initiative lancée par des étudiants afin de répondre à deux problématiques : le coût et la perte de temps.

Ah, tous les étudiants ont connu ça. Il faut rendre un dossier dans quelques heures. Et c’est cher. Et il n’y a plus d’encre. Et il n’y a plus de bus. Et la reprographie est fermée. Et je ne sais pas comment faire.

Deux étudiants en médecine et en pharmacie à Limoges, Oualid Daoudi, 25 ans et Mohamed Chekoua, 24 ans, ont lancé une start-up, e-Repro, une plateforme en ligne pour répondre aux besoin des étudiants en terme d’impression de documents.

Faire bénéficier à tous les étudiants du prix dégressif

"En tant étudiants nous-mêmes, on avait rencontré deux problématiques quand on voulait imprimer nos cours ou relier nos documents, explique Oualid Daoudi, co-fondateur et président d’e-Repro. Une liée au budget, c’était très cher pour nos budgets étudiants et une autre liée au temps de déplacement, lorsqu’il faut traverser la ville pour faire imprimer son dossier".

"On s’est rendu dans une imprimerie, on a vu que plus le volume d’impression était important, plus le prix était dégressif. On a joué sur cet aspect-là. On a créé un système algorithmique. L’idée, c’est de faire bénéficier à tous les étudiants du prix dégressif", poursuit-il.

0,03 euro la page

Les prix sont très abordables. 1 page en noir et blanc, c’est trois centimes d’euro (1 euro les 30 pages imprimées et livrées, pour 1 page couleur, il faut compter quatre fois le prix d’une page en noir et blanc). Imprimé et donc… livré. Car le service permet une livraison directement au sein de l’université ou dans un point de relais partenaire proche des facultés. Nous avons testé le système. Sur la plateforme, l’étudiant dépose ses documents, les personnalise, comme s’il était dans une reprographie. Et sélectionne son point relais.

"On travaille avec des imprimeries locales. On est à Lyon, on a une imprimerie partenaire à Lyon. Pareil à Toulouse. Lorsque la commande est effectuée à Lyon, la commande est livrée depuis Lyon. En gros, un étudiant paye 6 fois moins cher en moyenne que s’il se déplaçait en reprographie, tout ça en se faisant livrer directement au sein de l’université ou dans un point relais proche de chez lui, gratuitement et en moins de 24h", souligne Mohamed Chekoua, co-fondateur et directeur général d’e-Repro.

Des livraisons à proximité des facultés

Le service, lancé à Limoges en 2018, est disponible désormais dans différentes villes, dont Toulouse et Bordeaux, et à Lyon depuis le courant du mois de novembre. En un an, à Limoges, plus de 1,5 million de pages ont été imprimées par l’intermédiaire de la plateforme. Mais à Lyon, évidemment, ville très étudiante, le potentiel est immense. "L’objectif, c’est que 30 % des étudiants lyonnais utilisent ce service", ajoute Oualid Daoudi. Si les étudiants sont la cible principale, des PME utilisent également la plateforme désormais.

Une équipe de 6 personnes compose désormais la start-up. Et les fondateurs voient plus loin. Avec une vision plus globale à moyen terme pour répondre à toutes les problématiques de la vie étudiante. L’imprimerie, des endroits pour réviser, le logement. "Notre mission globale c’est de créer un écosystème qui permettra de faciliter la vie de l’étudiant. On voit e-Repro comme une plateforme facilitatrice. Notre objectif, c’est de faciliter la vie de l’étudiant", concluent les co-fondateurs.

1 commentaire
  1. Georges Marchais - ven 13 Déc 19 à 15 h 51

    Il y a des imprimantes dans les universités.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut