Lyon : Collomb “s’excuse” après avoir insulté la maire du 7e arrondissement

Le maire de Lyon a publié un communiqué après les insultes prononcées ce jeudi à l'encontre de Myriam Picot lors du conseil municipal. 

Après avoir insulté de “conne” Myriam Picot, ce jeudi lors du conseil municipal en vidéosurveillance (lire ici), Gérard Collomb a réagi aujourd'hui dans un communiqué : “je m’excuse bien évidemment auprès de Myriam Picot - que j’ai tenu à joindre par téléphone - pour cet aparté qui était inadapté et qui ne correspond pas à ce que je pense de cette élue, à qui j’ai demandé au début du mandat d’être Maire du 7e arrondissement et à qui j’ai confié à la Métropole la délégation à la culture”. 

Le maire de Lyon justifie cette phrase, prononcée durant l'intervention de la conseillère municipale, par “ses reproches sur la décision de ne pas rouvrir les marchés le 8 avril  - en accord avec le Préfet de Région, le Directeur général de l’ARS, le Président de la Métropole, le Président et la Directrice des HCL - alors que nous étions au pic de la pandémie et que nos hôpitaux étaient surchargés m’a tellement semblé décalé par rapport à l’urgence de la situation que ce mot m’a échappé”.

“Cet épisode ne reflète pas la teneur du Conseil municipal placé plutôt sous le signe  d’une volonté de lutter ensemble contre la pandémie au-delà de toute distinction partisane”, a-t-il conclu.

Les deux élus ont longtemps été membres de la même majorité à la ville comme à la métropole avant la rupture, Myriam Picot soutenant aujourd'hui David Kimelfeld et Georges Képénékian. 

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 8 mai 2020

    Il s'excuse.... tout seul lui-même du haut de son humilité... 😀

    Non Monsieur Gérard Collomb, "on ne s'excuse pas soi-même", on demande pardon.

    Une fois de plus dieu et ses dévots font la démonstration de leur mentalité hors sol.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut