Lyon : 200 femmes chantent "le violeur c'est toi" contre les violences

Plus de 200 femmes se sont réunies devant le palais de Justice de Lyon pour une performance dénonçant les violences sexuelles et sexistes en marge de la Fête des lumières.

Hier soir, plus de deux cents femmes se sont réunies à l'appel des collectifs Nous Toutes de Lyon et Collages Féminicides Lyon pour dénoncer les violences sexuelles et sexistes. En rythme, elles ont repris une chorégraphie inspirée de celle du collectif chilien féministe Las Tesis baptisée “Un violeur sur ton chemin”. Reprenant des slogans du collectif chilien, des centaines de femmes à Londres, Paris, Barcelone ou encore Paris ont repris la chanson de Las Tesis.

Le coupable, ce n'est pas moi, ni mes fringues, ni l'endroit

À Lyon, les militantes ont scandé : "Le coupable, ce n'est pas moi, ni mes fringues, ni l'endroit" en rythme devant le Palais de Justice de Lyon. L'action n'a duré que 3 minutes, avant le début de la Fête des lumières et hors des installations, pour ne pas perturber le déroulement des festivités, après quoi les militantes se sont dispersées.

 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut